Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi1260
Admin
Admin
avatar

Messages : 24726
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

MessageSujet: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Sam 5 Avr 2014 - 4:18

Anne Quatre-Sous se travestit pour incorporer l’armée révolutionnaire

En pleine Révolution, éprise à l’âge de treize ans de patriotisme ardent, Anne Quatre-Sous s’habille en homme et se porte volontaire aux bataillons de son Isère natale avant qu’une blessure entraînant la découverte de la supercherie ne la contraigne à quitter les drapeaux. Dans sa séance du 3 floréal an II (22 avril 1794), la Convention lui accordera une pension sur le rapport du député Gossuin, dont le Moniteur n°215 donne un extrait.

« La citoyenne Anne Quatre-Sous n’a pas seize ans : il y en a trois que, par une de ces inspirations soudaines que l’amour de la patrie peut seul inspirer, elle s’est, à la faveur d’un déguisement, rangée sous les drapeaux de la République.

« C’est en vain qu’elle fut d’abord repoussée par l’âge et la taille, lorsqu’elle se présenta en mai 1791 au milieu des citoyens de son canton, pour servir comme volontaire ; sa résolution s’est fortifiée par les obstacles mêmes, et elle est parvenue à s’engager à la conduite des chevaux d’artillerie de la Vendée ; elle fut ensuite à l’armée du Nord et de là dans la Belgique. C’est dans cette contrée que cette courageuse citoyenne a concouru à nos premiers succès, et s’est exposée à tous les dangers, toujours à la conduite des canons, aux sièges de Liège, d’Aix-la-Chapelle, de Namur et de Maëstricht.

 Le général Jacques Fromentin

« De retour dans le Nord, elle a été au siège de Dunkerque et à la bataille d’Hondschoote où elle eut deux chevaux tués sous elle, après avoir été elle-même renversée par le souffle d’un boulet. Lors du bombardement de Valenciennes, où elle se trouva, elle fut réduite à vivre de la chair de cheval pendant trois jours. Tels sont les principaux traits de civisme dont l’adolescence de cette intrépide républicaine se trouve déjà honorée.

« A juger de son exactitude à remplir ses devoirs, à la décence de son maintien et de sa persévérance à taire son secret, il n’y a pas de doute que son intention ne fût de rester à l’armée pendant toute la durée de la guerre. Mais quoiqu’elle n’eût confié son secret à personne, un hasard imprévu l’a trahi, et dès lors il ne lui a été pus possible de suivre son inclination belliqueuse, qui n’est pas moins digne d’admiration. C’est ainsi que s’exprime le certificat de tout le corps d’artillerie auquel cette jeune héroïne était attachée, et du général Fromentin, commandant une division de l’armée du Nord. Il constate qu’elle ne s’est jamais fait remarquer que par le courage et le patriotisme les plus prononcés... »

Le député poursuit : « Dans le dénuement le plus absolu où elle s’est trouvée en arrivant à Paris, elle s’est présentée au Comité de la Guerre de la Convention, qui l’a renvoyée auprès du Ministre de l’Intérieur pour une provision de 150 livres qu’elle a obtenue ; mais elle attend de la justice nationale le sort qu’elle estimera devoir lui accorder d’après le témoignage authentique des vertus civiques dont cette jeune citoyenne a constamment donné l’exemple pendant les trois ans qu’elle a combattu, ignorée et sans appui, sous les drapeaux de la République. »

Après la lecture de ce rapport, la Convention rendit un décret portant que « la citoyenne Quatre-Sous jouira pendant sa vie sur le trésor national d’une pension de 300 livres, laquelle sera augmentée de 200 livres à l’époque de son mariage. Il lui sera en outre passé par la Trésorerie nationale, sur la présentation du décret, une somme de 150 livres, pour se procurer des vêtements. » Que devint ensuite Anne Quatre-Sous, nous l’ignorons, nous ne trouvons nulle part sa trace, ni dans les journaux de l’époque, ni dans aucun rapport. Son tombeau comme son berceau sont encore ensevelis dans le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 32275
Qualité : Plein

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Lun 21 Avr 2014 - 21:02

Une Jeanne d'Arc anonyme. image43
Revenir en haut Aller en bas
https://www.gensordinaires.com/
mimi1260
Admin
Admin
avatar

Messages : 24726
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Lun 21 Avr 2014 - 22:14

En effet Noel . Bonne nuit à demain.
Revenir en haut Aller en bas
Coccinelle
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 21265
Qualité : Qualité

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Lun 21 Avr 2014 - 22:30

quelle histoire  !!!
 fleur2
Revenir en haut Aller en bas
mathvalou
Animatrice
avatar

Messages : 9578
Qualité : Qualité
Franche peu être un peu trop !

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Mar 22 Avr 2014 - 13:20

belle histoire , dommage qu'on ne sache pas ce qu'elle devint après !
Revenir en haut Aller en bas
BenPocaCoosa
Membre
avatar

Messages : 192
Qualité : Qualité: un instant! je descend à la cave les récupérées !!
Cool , vivre et laisser vivre!

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Mar 22 Avr 2014 - 14:22

Une patriote! pur jus! un caractère bien trempé! son mystère la rend plus grande encore !! bravo
Revenir en haut Aller en bas
louna
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 22470
Qualité : ben, heu !! sais pas trop

MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   Mar 22 Avr 2014 - 14:48

que de mystères !!!si une rente lui était versée, y a bien un jour où le versement a cessée , faudrait retrouver dans les archives pour en savoir davantage ......................
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les "dessous" de l'Histoire...Anne Quatre-Sous..
» les animaux du bois de quat'sous
» Marc Dupré et Anne-Marie Angelil - Vivre l'aventure en famille
» Histoire de Bordeaux sous Louis XVI
» Famille de Clercy évoquée par Claude LESUEUR maire du Tilleul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoires et légendes-
Sauter vers: