Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum



Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum

Le Deal du moment : -30%
Ecran PC Gamer Incurvé – VIEWSONIC VX3218 ...
Voir le deal
189 €

 

 ça s'est passé un 27 mai ..

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37738
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 27 mai .. Empty
MessageSujet: ça s'est passé un 27 mai ..   ça s'est passé un 27 mai .. Icon_minitimeJeu 26 Mai 2022 - 6:46

Abdelkrim se rend aux Français



Le 27 mai 1926, le chef berbère Abdelkrim (ou Abd el-Krim) se rend aux troupes françaises. Sa reddition met un terme à cinq ans de lutte anticoloniale dans le Rif.


Éternels rebelles


Le Rif est une chaîne montagneuse qui borde le littoral méditerranéen du Maroc. Les tribus berbères qui l'habitent ont régulièrement résisté aux tentatives d'invasion des royaumes chrétiens du nord, l'Espagne et le Portugal.


En 1906, la conférence d'Algésiras accorde des droits spéciaux à la France sur le Maroc. C'est l'amorce du protectorat français sur le royaume chérifien. Quant au Rif, son administration est concédée à l'Espagne. 
ça s'est passé un 27 mai .. 2Q==

Abdelkrim Khattabi, chef de la rébellion du Rif (1882, Ajdir - 6 février 1963, Le Caire)


Le général Manuel Fernandez Silvestre tente de le soumettre et recueille quelques premiers succès qui lui valent d'être fêté comme « héros national ».


Mais il doit affronter une rébellion conduite par Mohamed Ben Abdelkrim El-Khattabi (30 ans). Ce jeune chef charismatique a étudié à Fès et fait son droit à Salamanque (Espagne) avant de devenir journaliste et fonctionnaire de l'administration espagnole. Il lève une petite troupe et inflige quelques échecs aux Espagnols.


Le général Silvestre est écrasé à Anoual, le 20 juillet 1921, et se suicide.


Abdelkrim étend son autorité à l'ensemble du Rif. Le 1er février 1922, il proclame même la République confédérée des tribus du Rif et s'en désigne président.


À Madrid, la défaite d'Anoual est à l'origine d'un coup d'État par le général Miguel Primo de Rivera (53 ans).
ça s'est passé un 27 mai .. Lyauteymini

Le maréchal Louis Hubert Lyautey ( 17 novembre 1854, Nancy - 27 juillet 1934, Thorey)


Hubert Lyautey, résident général de la France auprès du souverain alaouite, pressent le danger que constitue la rébellion pour le protectorat français.


Il combat Abdelkrim par les moyens traditionnels, en cherchant à retourner contre lui les tribus locales. 


Mais le gouvernement français s'impatiente. Il lui retire le commandement des opérations et le confie au maréchal Philippe Pétain, auréolé de sa victoire à Verdun.


Lyautey démissionne de ses fonctions de résident général et rentre en France cependant que Pétain obtient de Paris tous les renforts qui lui avaient été refusés. 


Amère victoire des troupes coloniales


Le maréchal organise une contre-offensive massive en s'appuyant sur l'aviation, sans craindre de bombarder les populations civiles.


Les troupes d'Abdelkrim se débandent et leur chef ne voit plus d'autre issue que de se rendre aux Français pour protéger les siens. Il est exilé à la Réunion mais réussit à s'échapper à la faveur d'un transfert en France et se réfugie au Caire où il meurt en 1963.


La guerre du Rif demeure comme l'une des plus grandes épopées nationales du Maroc. Aux yeux des nationalistes arabes, elle reste un grand symbole de la lutte anticoloniale.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37738
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 27 mai .. Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 27 mai ..   ça s'est passé un 27 mai .. Icon_minitimeVen 27 Mai 2022 - 8:12

27 mai 1942 - Élimination de Heydrich


Le 27 mai 1942, Reinhard Heydrich (38 ans) est mortellement blessé dans un attentat commis à Prague par des résistants tchèques parachutés de Londres.
ça s'est passé un 27 mai .. Heydrich

Reinhard Heydrich (7 mars 1904, Halle ; 4 juin 1942, Prague)


Homme de confiance de Hitler, il était « Protecteur du Reich » en Bohême-Moravie et par ailleurs chef des services de sécurité nazis (RSHA) et grand ordonnateur de la « Solution finale ». À ce titre l'homme, il fut le plus puissant d'Europe après le Führer !


Tout en oeuvrant à l'extermination des Juifs, Heydrich est sollicité par Hitler pour soumettre la Bohême-Moravie (aujourd'hui République tchèque). Il instaure l'état d'exception sur le pays et fait couler le sang : massacres, déportations et germanisation forcée. Ses manières lui valent le surnom de « boucher de Prague ».


La résistance décide de passer à l'action et de liquider Heydrich. Un commando est formé en Écosse et parachuté en décembre 1941 au-dessus du territoire tchèque.


Au passage de la voiture, un parachutiste prend une bombe et la lance sur la voiture. Le dos labouré par des éclats, Heydrich est transporté à l'hôpital...


Furieux, Hitler ordonne de mettre Prague en coupe réglée. Sept parachutistes trouvent refuge dans la crypte de l'église orthodoxe Saints-Cyrille-et-Méthode.


Le 4 juin 1942, Heydrich succombe à ses blessures.


Le 10 juin 1942, un détachement de SS investit le paisible village de Lidice près de Prague. On suspecte des membres du commando de s'y être réfugiés. Le village est incendié et rasé.


Les fusillades se poursuivent dans tout le pays. L'un des membres du commando prend peur et livre à la Gestapo les noms de différentes familles qui hébergent des membres du commando.


En quelques heures, elles sont arrêtées et torturées. Les nazis remontent très vite les filières jusqu'à la crypte de Saint-Cyrille-et-Méthode. Les parachutistes résistent avec héroïsme, réservant leur dernière balle pour se donner la mort.


La répression


Dès le lendemain des obsèques, le 10 juin 1942, un détachement de SS, sous le commandement du Standartenführer Max Rostock, investit un paisible village à une vingtaine de kilomètres de Prague. Il a nom Lidice.


On suspecte des membres du commando de s'y être réfugiés. 263 adultes, dont 71 femmes, sont massacrés. Ils sont fusillés par groupes de dix devant un mur. 198 autres, essentiellement des femmes, sont déportés à Ravensbrück et 98 enfants dispersés dans des orphelinats. Quelques-uns au physique réputé aryen seront adoptés par des familles allemandes dans le cadre du programme Lebensborn (16 seulement survivront à l'épreuve).


Le village est incendié et rasé pour ne laisser aucune trace du massacre (deux ans jour pour jour avant celui d'Oradour). Par une insigne maladresse, Hitler et les nazis font une grande publicité à ce crime de guerre, alors que jusque-là, ils avaient eu soin de plus ou moins dissimuler leurs crimes, notamment les massacres de Juifs par les Einsatzgruppen en Europe orientale.
ça s'est passé un 27 mai .. Lidice

Le village martyr de Lidice(10 juin 1942)
Revenir en haut Aller en bas
 
ça s'est passé un 27 mai ..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça s'est passé un 3 Mai
» ça s'est passé un 11 Mai
» ça s'est passé un 2 Mai...
» ça s'est passé un 20 mai...
» ça s'est passé un 9 mai..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: