Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum



Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum


 

 La guerre est à notre porte ...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37395
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

La guerre est à notre porte ... Empty
MessageSujet: La guerre est à notre porte ...   La guerre est à notre porte ... Icon_minitimeVen 25 Fév 2022 - 9:14

Vladimir (Ras)Poutine, le menteur de Moscou


Guerre entre l'Ukraine et la Russie


Sous le poids des bombes russes, les Ukrainiens ont dû se sentir terriblement seuls, jusqu’au soutien inattendu de milliers de courageux manifestants à Saint-Pétersbourg.


La guerre est à notre porte ... DK37HD6HVNCBXPX2ZZMV2J2VY4

Des hélicoptères russes au-dessus de Kiev, jeudi. (Ukrainian Police Department Press Service/AP)


Après avoir menti au monde entier et feint la voie de la diplomatie, Vladimir Poutine a donc laissé tomber le masque qui ne lui servait plus. On s’attendait à un plan élaboré de joueur d’échecs, ce fut une frappe de voyou, venant après des mensonges tellement gros et éhontés que la victime refuse au début d’accepter la réalité. «Il n’y aura pas d’attaque sur l’Ukraine cette semaine, ni celle d’après ni le mois qui suit», avait déclaré Vladimir Chizhov, l’émissaire russe à l’Union européenne, ajoutant que de toute façon, «les guerres en Europe éclatent rarement un mercredi».


C’est effectivement jeudi à l’aube que Poutine a déclaré la guerre à l’Ukraine, pays dont il refusait de reconnaître l’existence et qu’il fallait «dénazifier» à l’aide d’attaques meurtrières de tous les côtés. En quelques minutes, nos envoyés spéciaux sur la ligne de front purent entendre les premières explosions et constater l’ampleur des dégâts causés par la sauvagerie militaire du chef du Kremlin. S’adressant aux Français dans une adresse solennelle depuis l’Elysée, un drapeau ukrainien à ses côtés, le président de la République a averti que les jours et les semaines qui viennent seront «décisifs pour la paix en Europe».



Quelques heures plus tard, le président américain, Joe Biden, faisait le service minimum, annonçant des sanctions économiques qui pourraient être acceptées et comprises par son peuple sans trop ébranler l’économie américaine. Pendant de longues heures, sous le poids des bombes, les Ukrainiens ont pu se sentir terriblement seuls. Le soutien inattendu, et qui pourrait se révéler efficace, arriva contre toute attente de la Russie même : des milliers de Russes manifestaient jeudi soir contre la guerre*. Les images de violentes arrestations à Saint-Pétersbourg, suivies de déclarations non moins courageuses de solidarité avec le peuple ukrainien venant d’artistes, d’étudiants et même de stars de télévision russes, laissaient entrevoir la possibilité d’un sursaut européen aussi inattendu qu’encourageant.


* 1400 d'entre eux furent arrêtés par la police 

Extraits de Libération...
Revenir en haut Aller en bas
nuagebleu
Membre
nuagebleu


Messages : 991
Qualité : Honnête, Trop Franche, Fidèle en Amitié
Après a vous de juger

La guerre est à notre porte ... Empty
MessageSujet: Re: La guerre est à notre porte ...   La guerre est à notre porte ... Icon_minitimeVen 25 Fév 2022 - 11:43

cela fait peur
Revenir en haut Aller en bas
http://mon-auvergne.forumactif.com/
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37395
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

La guerre est à notre porte ... Empty
MessageSujet: Re: La guerre est à notre porte ...   La guerre est à notre porte ... Icon_minitimeVen 25 Fév 2022 - 12:41

Tu as raison nuagebleu : ça fait peur !


Guerre en Ukraine : Poutine ou « la folie d’un despote »


Pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, un dictateur a décidé d’envahir un autre pays sur le continent européen. Sans autre raison que sa folie impériale. Malgré les alertes nombreuses que les services de renseignement britanniques et américains lançaient ces dernières semaines, beaucoup, par légèreté, par inconscience ou par intérêt, refusaient de le croire possible. C’est pourtant chose faite, depuis hier matin. Poutine veut écraser l’Ukraine et les Ukrainiens sous le joug d’un système autoritaire comparable, en tous points, aux pires régimes* du XXe siècle.


La guerre revient sur le continent, et change tout. La brutalité du président russe ne doit surprendre personne. Il fallait une certaine dose d’inconscience, de mauvaise foi, ou des intérêts obscurs, pour ne pas voir le danger que Poutine représentait depuis huit ans. Crimes de guerre en Syrie, annexion de la Crimée, guerres hybrides dans le Donbass. Cyberattaques et déstabilisation des processus électoraux à Londres, Washington et Paris. Guerres sales en Libye, en Centrafrique, au Mali.


Défendre ou justifier Poutine, comme certains candidats à la présidentielle ont pu le faire jusqu’à avant-hier, c’était nier tout cela. Aujourd’hui, le masque est tombé. Et avec lui, l’illusion d’une paix acquise pour toujours dans laquelle les Européens, un peu comme l’Empire austro-hongrois avant l’été 1914, ont voulu se bercer. En Pologne, dans les Pays Baltes, en Roumanie, on mesure pleinement, depuis hier, combien le choix d’intégrer rapidement l’Europe et l’Otan était un choix vital, et visionnaire. Poutine vient peut-être de ressusciter l’Otan et de donner tout son sens à l’élargissement de l’UE.


Solidarité avec les Ukrainiens


Ne nous y trompons pas. L’invasion de l’Ukraine marque un changement irréversible du cours de l’Histoire. Poutine n’attaque pas seulement l’Ukraine pour ses ressources, sa place dans la propagande impériale qu’il propose, son revanchisme d’ancien petit gradé du KGB. Il attaque aussi un modèle, celui de la démocratie. Les Ukrainiens veulent être libres. Ils veulent adhérer à l’Otan et à l’Union européenne. Ils ont pris hier leur voiture, et c’est vers l’ouest qu’ils regardent. Pas vers Moscou. C’est le démenti le plus cinglant aux fables que raconte Poutine sur l’unité des peuples russe et ukrainien. Aucune vie meilleure ne se profile en dictature.


C’est aussi pour cette raison que nous sommes tous concernés par ce qui se passe à deux mille km de Paris. Les manifestations pacifistes, durement réprimées hier en Russie, nous disent combien le peuple russe lui-même est effrayé par ce choc. L’invasion brutale de l’Ukraine nous dit que la bête immonde ​rôde encore, pour reprendre l’expression de Brecht, et que rien n’est acquis définitivement. Ni la paix, ni la liberté, ni la démocratie. Kiev, Lviv, sont des villes européennes, au même titre que Cracovie, Vilnius ou Budapest. Elles sont aujourd’hui sous les bombes d’un tyran en fin de course, et pour cela, très dangereux.


Nous nous devons donc d’être totalement solidaires avec les Ukrainiens, alors qu’une crise humanitaire s’annonce à nos portes. Nous devons aussi nous interroger sur ce que nous ferons si Poutine attaque un pays membre de l’Otan, en Europe orientale. Faire bloc face à Poutine, et aux poutinistes, est désormais plus qu’un projet, c’est une question existentielle pour les Européens.


Par Laurent MARCHAND, rédacteur en chef délégué, en charge de l’international à « Ouest-France ».


* Stanilien ou Hitlérien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La guerre est à notre porte ... Empty
MessageSujet: Re: La guerre est à notre porte ...   La guerre est à notre porte ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre est à notre porte ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La guerre de 100 ans..
» Guns N' Roses porte plainte....
» Témoignage: J’ai porté le niqab en Arabie saoudite
» La guerre civile au Liban
» Suicide de Maggy Biskupski, porte-parole du mouvement des "policiers en colère"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: