Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 21:51

Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?


Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Le-president-russe-vladimir-poutine-a-sotchi-en-russie-le-20-mai-2016_5601493


L'objectif de la Russie est de retrouver son statut de grande puissance. Pour ce faire, elle ne cesse d'user de stratégies économiques, militaires et diplomatiques qui font craindre le pire à ses voisins et à l'Union européenne. L'analyse de Fredrik Wesslau et Andrew Wilson du Conseil européen des relations internationales.

D'après l'agence spatiale russe, la Russie colonisera la lune en 2030, les cosmonautes y construiront une base dotée d'une centrale solaire et d'un laboratoire scientifique au-dessus desquels orbitera un satellite. Le président Poutine sera peut-être parti depuis longtemps -ou peut-être sera-t-il toujours président. Il y aura cinq millions de Russes de moins qu'aujourd'hui et la croissance stagnera. Reste la question de la position du pays sur la scène internationale...

Dans un rapport publié par le Conseil européen des relations internationales, nous avons examiné la façon dont la Russie et ses voisins de l'Est de l'Union européenne pourraient se développer d'ici 2030.

Pour se légitimer, le Kremlin a recourt au conflit
Depuis qu'il est devenu président en 2000, le contrat social de Poutine avec les Russes repose sur des améliorations régulières de la qualité de vie. De 1999 à 2013, le salaire moyen est passé de 60 à 940 dollars. Mais ce bilan social pourrait se déliter.

Après un rebond les deux prochaines années, l'économie russe stagnera autour de 1% de croissance annuelle. Les sanctions occidentales influenceront cette impasse économique mais de plus gros problèmes impacteront l'économie russe, notamment le déclin démographique, la corruption, la faiblesse de l'État de droit et la mauvaise gestion. D'ici 2030, la Russie aura perdu cinq places et ne devrait plus être que la 15e économie mondiale.


LIRE AUSSI >> A Moscou, Edward Snowden dénonce la loi "Big Brother" de Vladimir Poutine

Pour renforcer sa légitimité, le Kremlin se repose sur le nationalisme, l'aventurisme dans ses affaires étrangères et la désignation d'ennemis extérieurs. Il y aura davantage de "petites guerres victorieuses" -dans les pays voisins, dans certains pays du Moyen-Orient, ou encore en Egypte- comme on l'a vu en Crimée et en Syrie. Leur but est de susciter de la légitimité, de détourner l'attention de l'économie et de renforcer le discours selon lequel la Russie est à nouveau une grande puissance.

Une recherche de l'escalade si ce n'est de la guerre
De ses aventures militaires récentes (Syrie, Ukraine et Géorgie), Moscou a appris que la force militaire est un instrument de politique étrangère efficace pour atteindre des objectifs diplomatiques et politiques. La modernisation des forces armées se heurte aux restrictions des ressources, mais confère encore au Kremlin un instrument puissant.

LIRE AUSSI >> La Russie répond aux Etats-Unis en expulsant deux diplomates américains

Les forces armées russes continueront de cibler principalement l'OTAN et les pays limitrophes. Les régions les plus exposées sont les États baltes, les Balkans occidentaux et l'Asie centrale. La Russie ne cherchera pas de manière proactive à entrer en guerre avec l'Occident, mais voit un intérêt à s'engager avec empressement dans une escalade majeure, jusqu'à manifester sa volonté -réelle ou feinte- d'utiliser des armes nucléaires.

Ses voisins de l'Est et de l'Europe Centrale en ligne de mire
La Russie devrait encore tenter de dominer ses voisins immédiats, notamment l'Ukraine. Des voisins obéissants sont indispensables à la sécurité nationale de la Russie et à ses ambitions de grande puissance. Son but maximaliste est un cercle d'États amis et loyaux s'alignant sur les positions de Moscou. Le but minimaliste est un cercle d'États faibles et dysfonctionnels, gérés par des leaders corrompus, incapables de se réformer ou de rejoindre l'OTAN et l'UE, donc de facto inféodés à Moscou.

LIRE AUSSI >> L'Otan dénonce les "manoeuvres agressives" de la Russie et déploie ses troupes

La Géorgie, l'Ukraine et la Moldavie devraient patauger entre semi-démocratie et réformes partielles. Le postcommunisme est bien plus difficile à réformer que le communisme, dans la mesure où les élites locales et les réseaux de corruption ont acquis les moyens de reproduire leur pouvoir. Des oligarques et des hommes politiques contrôlent les organes de presse et manipulent la politique. Des systèmes judiciaires pervertis protègent l'élite et minent l'État de droit.

La Biélorussie, l'Azerbaïdjan et l'Arménie demeureront sur le déclin en essayant de trouver un équilibre entre l'UE et la Russie. La Biélorussie et l'Arménie resteront des satellites russes, mais l'amenuisement des ressources en Russie provoqueront une recrudescence de tensions et de menaces de la part de Minsk et même d'Erevan soucieux de s'aligner au contraire avec l'Occident. Les nationalismes biélorusse et arménien, plus nativistes, devraient croître.

L'Europe dispose de très peu d'options politiques
L'influence que l'Europe peut avoir sur le comportement russe a ses limites. Notamment compte tenu du fait que l'assurance de la Russie est de plus en plus animée par le désir du Kremlin de se légitimer face au déclin économique.

Cela laisse très peu de bonnes options politiques à l'Europe. Les sanctions économiques sont brutales, ont un coût pour l'Europe et alimentent le story telling du Kremlin. Encourager la dissuasion des pays de l'Est pose un dilemme sécuritaire classique et fait également le jeu du Kremlin. Mais en dépit de leurs inconvénients, ces mesures sont nécessaires face à l'agressivité russe pour protéger les principes sous-jacents à l'ordre sécuritaire de l'Europe.

Le dialogue est vital, mais doit être approprié. Il ne doit pas signifier une acceptation implicite des transgressions de la Russie en Ukraine ou être synonyme de "business as usual". Si la tendance est aux conflits, alors l'ouverture des canaux de communication avec Moscou sera indispensable pour éviter des calculs fatals.


Vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Admin
Admin
Noel

Messages : 35499
Qualité : Plein

Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 22:05

La France et les pays d'Europe n'ont pas la capacité de rivaliser avec l'armée Russe. J’espère bien, le cas échéant, ne pas assister à un tel désastre.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.gensordinaires.com/
Invité
Invité



Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 22:20

Oui moi aussi...en se moment plus rien ne va on a l'impression qu'on vit dans un autres monde

tout ça nous dépasse gardons espoir de jours meilleurs , une chose est sur c'est que la Russie agis plutôt dans son intéré tandis que les américains agissent pour le bien de tous
Revenir en haut Aller en bas
jalis
Membre
jalis

Messages : 637
Qualité : qualité ? je pense que je suis un être humain..lol!


Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 23:32

Bonsoir Henry...

En lisant cet article ou cette analyse j'ai ri Henry. Pourquoi...parce que c'est un écrit fait par un occidental de l’ouest et d'une. Ensuite C'est l'opinion de l'ouest occidental.. tercio la position de la Russie sur se qui trame autour d’elle et qu’on ne connais pas parce qu’on a pas eu l’occasion de lire ce qu’en pense la Russie.

RESULTAT: la Russie est presentée comme un monstre qui menace la sécurité de l'occident ces petits anges qui ne comprennent pas les pauvres pourquoi la Russie leur en veut...

lis attentivement cette partie de l'article que je cite en italique et tu seras edifié :

" Pour renforcer sa légitimité, le Kremlin se repose sur le nationalisme, l'aventurisme dans ses affaires étrangères et la désignation d'ennemis extérieurs. Il y aura davantage de "petites guerres victorieuses" -dans les pays voisins, dans certains pays du Moyen-Orient, ou encore en Egypte- comme on l'a vu en Crimée et en Syrie. Leur but est de susciter de la légitimité, de détourner l'attention de l'économie et de renforcer le discours selon lequel la Russie est à nouveau une grande puissance.

Une recherche de l'escalade si ce n'est de la guerre.
De ses aventures militaires récentes (Syrie, Ukraine et Géorgie), Moscou a appris que la force militaire est un instrument de politique étrangère efficace pour atteindre des objectifs diplomatiques et politiques. La modernisation des forces armées se heurte aux restrictions des ressources, mais confère encore au Kremlin un instrument puissant. "

Ne pense tu pas que les Etats unis et ses alliés sont une bonne école pour tout ce qui est reproché à la Russie ? sincérement...on se fiche de la tête de qui ?

Ce que l'on reproche en fait à la Russie c'est qu'elle refuse que les américains jouent SEULS et donc de façon dangereuse le gendarme du monde et tentent de mettre à genou tous ceux qui refusent de se mettre au pas ..

Ce que l'On reproche aux Russes c'est de vouloir DANS LE CADRE DU BRICS avec certaines autres puissances économiques ou économieS emergentes(chine- Brésil-indonésie- afique du sud) de s'organiser en dehors de l'organisaion mondiale de l'economie et des finances sous la houlette du FMI et de la banque mondiale (autant dire sous la houlette des USA)

Donc ce qu'on reproche aux Russes c'est de refuser d'être des moutons et de pretendre à etre une puissance economique qui ne veut pas perdre de son poids .

Pourquoi les Usa ont ils tant investi dans le gaz de schiste : c'est pour que l'offre d’hydrocarbures soit supérieure à la demande et donc pour que les prix s'effondrent... Ce n'est pas inocent...la baisse des prix du gaz et du pétrole c'est fait pour affaiblir L'Iran (avant les derniers accords sur le nucléaire ) et aussi la Russie trés gros producteur de gaz et de pétrole et qui tire ses revenus en devises fortes de la vente de ces produits..

Ce que l'on reproche aux Russes c'est d'etre intervenue en Syrie et d’avoir dejoué les plans de l'Otan...*

ect...Non la Russie n'est pas un monstre qui en veut aux anges de l'occident...La russie défend sa position et l'equilibre de puissance pour que le gendarme du monde actuel (USA) et ses alliés ne soit pas seul à dicter sa loi.

je dois préciser que ce que je defends c'est les principes pas Poutine ..voilà ce que m'inspire cette analyse orientée et ideologique,Henry. en gros bien sur parce qu'il y a encore bcp à dire bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 23:45

Oui Jalis il y aurais beaucoup à dire...tu a raison , oui les Américains sont comme tu dit les gendarmes du monde c'est juste que la Russie soutiens Bachar el-Assad et ça ni les Américains et surtout pas nous n'approuvons
mais moi j'aime la Russie c'est juste que tout ça effraie un peut vue les force de l'un comme de l'autre imagine qu'un jour ils se font une vrai guerre non pas d'embargos mais aux armes imagine les dégâts que ça pourrais faire
on dirais que chacun d'entre eux savent à quoi s'en tenir et se font plutôt une guerre des nerfs d'intimidations
Revenir en haut Aller en bas
jalis
Membre
jalis

Messages : 637
Qualité : qualité ? je pense que je suis un être humain..lol!


Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 23:51

je n'i pas dit que j'approuve que les Russes soutiennet bachar el assad et la famille alaouite...j'ai simplement dit que la Russie agit en fonction de ses interes stratégiques tout comme tout le monde.

pour finir je ne crois pas à une guerre entre la russie et les memeres de l'Otan... la guerre sera politico-economique oui.. on a plus besoin de faire la guerre au sens militaire pour abattre un pays .. on utilise l'arme economique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeSam 23 Juil 2016 - 23:54

Je sais Jalis t’inquiète

Oui ça craint mon ami ça craint tout ça
Revenir en haut Aller en bas
jalis
Membre
jalis

Messages : 637
Qualité : qualité ? je pense que je suis un être humain..lol!


Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeDim 24 Juil 2016 - 11:14

Oui sans doute ...un dérapage n'est pas exclu si les positions se radicaisent au fil des années ...

mais cette période où chacun va montrer ses muscles s'achevera par un compromis historique et un rééquilibrage des forces en presence.. ça mettra du temps faut juste espérer que les deux protagonistes (RUssie/Otan) auront la sagesse d'eviter des dérapages dramatiques...
je suis de nature optimiste Very Happy mais mesuré pas naif...parce que je n'oublies pas que la guerre pour certains c'est une façon cynique de mettre fin à une grave crise economique et à relancer la croissance...Il y a des exemples historiques ...

Revenir en haut Aller en bas
Varenge
Citoyen-ne
Varenge

Messages : 13182
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeLun 25 Juil 2016 - 16:08

@jalis a écrit:
.......  pas naif...parce que je n'oublies pas  que la guerre  pour certains  c'est une façon cynique  de mettre fin à une grave crise economique et à relancer la croissance...Il y a des exemples historiques ...

Oui, et comme la plupart des dirigeants de ce monde sont obnubilés par la croissance on peut craindre le pire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Invité
Invité



Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitimeLun 25 Juil 2016 - 18:28

C'est à celui qui fait mieux que l'autre pfff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Empty
MessageSujet: Re: Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?   Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Faut-il craindre une guerre avec la Russie à l'horizon 2030?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêches des vignes au sirop
» Dessert avec une raclette ?
» Problème avec placenta et cicatrice de césarienne !
» Gérer ses conflits avec succès (dédicace à Pimp)
» Thème "par défaut"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Actualités mondiale, questionnements etc...-
Sauter vers: