Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
À propos du forum

Bienvenue sur le forum Le forum des Gens Ordinaires

Bienvenue sur le forum Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.

Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum

Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

 

 C'était il y a......

Aller en bas 
AuteurMessage
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 45829
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

C'était il y a...... Empty
MessageSujet: C'était il y a......   C'était il y a...... Icon_minitimeMer 3 Jan 2024 - 17:25

Il y a 1250 ans, en 774


16 juin 774 : Charlemagne roi des Lombards
 
Le 16 juin 774, après un très long siège, le roi des Francs Charles entre dans Pavie, la capitale des rois lombards (près de Milan). Il dépose le roi Didier et ceint la couronne de fer des rois lombards, prenant dès lors le titre de « roi des Francs et des Lombards ». Il profite de l'occasion pour effectuer son premier pèlerinage à Rome, histoire d'entretenir les bonnes relations entre sa dynastie et le Saint-Siège (la résidence du pape). Il y gagnera le titre inédit d'« Empereur des Romains ».

Charlemagne sacré empereur

Le roi des Francs, Charles, plus connu sous le nom de Charlemagne, est couronné à Rome par le pape Léon III à la Noël 800.

En remerciement des services rendus à la papauté et notamment de l'élimination des Lombards, il reçoit du souverain pontife le titre inédit d'«Empereur des Romains».


Une cérémonie inédite

C'était il y a...... Charlemagnesacre
Sacre de Charlemagne, miniature du XIVe(grandes chroniques de France, bibliothèque Royale, Bruxelles)


La cérémonie se déroule dans la basilique Saint-Pierre, en présence d'une nombreuse délégation de Francs.

Par son sacre dans la Ville éternelle, Charles se présente de façon symbolique en continuateur lointain de l'empire romain d'Occident...

C'est ainsi qu'il arbore comme emblème l'aigle monocéphale (une seule tête tournée vers la gauche).

Il rompt de la sorte avec la lignée de Clovis, qui a unifié trois siècles plus tôt les territoires francs des deux côtés du Rhin.

À noter aussi que cet empire reste dominé par les Francs. On qualifie même le peuple franc d'«élu de Dieu», sans connotation raciste, sa supériorité militaire étant le fruit de sa piété.

Trois empires rivaux

Avec le sacre de Charles le Grand, le monde romain de l'Antiquité se trouve désormais partagé entre trois empires rivaux: l'empire byzantin (capitale: Constantinople), l'empire arabe (capitale : Bagdad) et l'empire carolingien (capitale : Aix-la-Chapelle).

Ce partage en trois zones culturelles distinctes et souvent ennemies va perdurer jusqu'à nous.

En dépit des apparences, c'est un nouveau monde qui naît dans la douleur et succède à l'ancien empire méditerranéen de Rome.

Rome tirait sa prospérité des relations maritimes entre l'Occident et l'Orient et les royaumes barbares qui lui avaient succédé avaient prolongé cette tradition d'échanges. L'empire de Charlemagne se recentre quant à lui sur les pays rhénans. Ses activités économiques se concentrent autour d'un axe vital constitué par les régions situées entre Rhin et Meuse, en liaison étroite avec l'Italie.


André Larané
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 45829
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

C'était il y a...... Empty
MessageSujet: Re: C'était il y a......   C'était il y a...... Icon_minitimeJeu 4 Jan 2024 - 18:18

Il y a 500 ans, en 1524

Mort de Bayard (1474 - 1524)

Le « bon chevalier sans peur et sans reproche »


C'était il y a...... Bayard
Pierre terrail de Bayard, dit chevalier Bayard, lieutenant général du Dauphiné (1474 ; 30 avril 1524, Romagnano) ; XVIe siècle, Jacques de Mailles, Musée dauphinois)


Le seigneur Pierre Terrail de Bayard débute dans le métier des armes à 13 ans comme page du duc Charles de Savoie, puis entre au service du roi de France Charles VIII et participe avec éclat aux guerres d'Italie.

En 1495, il se distingue à la bataille de Fornoue puis, en 1503, défend seul le pont de Garigliano face à 200 Espagnols aux ordres de Gonzalve de Cordoue, le capitaine des armées ennemies. Son héroïsme permet à ses compatriotes de se replier en bon ordre et lui vaut une renommée universelle.

À Guineguatte, en 1513, face aux Anglais, Bayard refuse de fuir avec le reste de l'armée. Fait prisonnier, il est libéré sans rançon par le roi Henri VIII en récompense de son courage.

En 1515, il s'illustre une nouvelle fois à Marignan. Au soir de la bataille, le jeune roi François Ier, admiratif de la conduite au combat du capitaine, lui demande de l'adouber. Bayard le sacre donc chevalier selon un rituel féodal alors tombé en désuétude depuis plusieurs siècles ! Mais selon l'historien Jacques Heers et quelques autres, il s'agirait là d'une légende revivifiée au XIXe siècle.

Bayard est de presque toutes les campagnes de François Ier. Lorsque reprend la guerre en 1521 contre les Anglais et les Impériaux, il défend avec succès la place de Mézières, dans les Ardennes, assiégée par ces derniers.

De retour en Italie, il est mortellement blessé par un tir d’escopette (un fusil que l’on portait en bandoulière) dans le dos en couvrant la retraite française après la défaite de Romagnano, en Italie. La chronique raconte qu'il serait mort adossé à un arbre, pour ne pas tourner le dos à l'ennemi !

D'après les Mémoires de Du Bellay, le connétable de Bourbon, chef des armées ennemies, qui a trahi son roi, vient au-devant de lui et lui fait part de sa pitié de voir en cet état « si vertueux chevalier ». À quoi Bayard aurait répondu : « Monsieur, il n'y a point de pitié de moi, car je meurs en homme de bien, mais j'ai pitié de vous, de vous voir servir contre votre prince, et votre patrie et votre serment ».

Respecté par ses amis comme par ses adversaires, Bayard a été qualifié par son compagnon d’armes Jacques de Mailles de « bon chevalier sans peur et sans reproche ». Il repose aujourd'hui au couvent des Minimes de la Plaine, à Saint-Martin-d'Hères (Isère).


Fabienne Manière

mariehelene aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 45829
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

C'était il y a...... Empty
MessageSujet: Re: C'était il y a......   C'était il y a...... Icon_minitimeJeu 11 Jan 2024 - 4:34

Il y a 450 ans, en 1574


30 mai 1574 - Avènement du roi Henri III
 
Le roi Charles IX meurt, pétri de remords, le 30 mai 1574, deux ans après le massacre de la Saint-Barthélemy.

Il ne laisse qu'une fille ainsi qu'un bâtard né de sa maîtresse Marie Touchet. C'est son frère, duc d'Anjou et... roi de Pologne, qui lui succède sous le nom d'Henri III.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





C'était il y a...... Empty
MessageSujet: Re: C'était il y a......   C'était il y a...... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
C'était il y a......
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: