Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
À propos du forum

Bienvenue sur le forum Le forum des Gens Ordinaires

Bienvenue sur le forum Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.

Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum

Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

 

 Evènements du jour

Aller en bas 
+3
Colombine
mariehelene
mimi1260
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant
AuteurMessage
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Aoû 2023 - 5:58

Rappel du premier message :

7-8 août 1786 - Première ascension du Mont Blanc

Le 7 août 1786,  Jacques Balmat (24 ans) et le médecin Michel Paccard (29 ans) entreprennent la première ascension du Mont Blanc. Les deux hommes mettront deux jours à réaliser l'ascension, inventant sans le savoir une discipline promise à un prodigieux succès : l'alpinisme.

Point culminant des Alpes - 4810 mètres à l'époque ; 4807 aujourd'hui, d'après les derniers relevés -, le Mont Blanc  (orthographe) appartient à ce moment-là au royaume de Piémont-Sardaigne comme l'ensemble de la Savoie.
Evènements du jour - Page 4 Chamonix-village
Le village de Chamouny vers 1780 (aujourd'hui Chamonix) vue depuis le Brévent, avec à gauche la Mer de Glace et à l'arrière-plan le mont Blanc (lithographie d'A. Bachmann, d'après une gravure de Louis Bleuler)

Le mont Blanc, de maudit à convoité

Nul n'a encore songé à escalader ce massif impressionnant, qualifié de montagne maudite par les Savoyards. De son sommet toujours couvert de neige et souvent noyé dans les nuages, descendent de redoutables glaciers, le glacier des Bossons et la Mer de Glace. Peu de gens, d'ailleurs, le connaissent, en-dehors des villageois du cru, car le massif alpin est encore largement dépourvu de voies carrossables. Au pied du massif du Mont-Blanc, le modeste village de Chamonix n'est lui-même accessible que par des sentiers muletiers.
Evènements du jour - Page 4 Saussure
Horace Benedict de Saussure (17 février 1740, Conches, près de Genève ; 22 janvier 1799, Genève), par Jens Juel (bibliothèque de Genève)

Toutefois, un jeune physicien et naturaliste genevois, Horace Bénédict de Saussure (20 ans), découvre en 1760 ce village. Envoûté par la montagne, il promet une prime consistante à qui atteindra le premier le sommet du Mont Blanc.

Lui-même en tente l'ascension à plusieurs reprises avec un guide local mais échoue régulièrement, tout comme les autres amateurs, attirés par la perspective de la prime. Il faut dire que les uns et les autres n'imaginent pas de faire étape une nuit complète sur le flanc de la montagne, par crainte de démons ou d'on ne sait trop quoi.

En 1786, un jeune cristallier du lieu, Jacques Balmat, décide de suivre une équipe qui va encore une fois tenter l'exploit. Mais il est distancé par ses compagnons. Perdu et terrorisé, le voilà obligé de se réfugier dans une grotte pour y passer la nuit. Le lendemain, il repère un passage vers le sommet. Convaincu de pouvoir enfin y accéder, il redescend à Chamonix en quête d'un compagnon d'escalade. Ce sera le médecin du village, Michel Paccard. Les deux hommes reprennent l'ascension et passent la nuit dans la même grotte avant de se porter enfin au sommet le 8 août à 18h22 !

Jacques Balmat se rend à Genève pour informer de Saussure de son succès et recevoir la prime. Ensemble, ils partiront eux-mêmes à l'ascension du sommet qu'ils atteindront le 3 août suivant.

L'ascension du Mont Blanc devient très vite un défi que se lancent les jeunes villageois. Le 14 juillet 1808, Jacques Balmat arrive au sommet avec quelques compagnons d'aventure et, pour la première fois, une femme, Marie Paradis (31 ans). Mais l'exploit de la modeste villageoise sera altéré par la suspicion qu'elle ait été portée par ses compagnons sur une partie du parcours.

La deuxième femme à atteindre le sommet et dont la réussite est incontestée est une riche passionnée d'alpinisme, Henriette d'Angeville (44 ans), le 3 septembre 1838. Cela vaudra à cette célibataire sportive le surnom de « fiancée du mont Blanc »...

mariehelene aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mimi1260
Moderateur



Messages : 46040

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeMer 13 Sep 2023 - 4:11

13 septembre 490 av. J.-C. - Petite victoire des Athéniens à Marathon

Le 13 septembre de l'an 490 av. J.-C., les Athéniens repoussent à Marathon une tentative d'invasion des Perses.

L'affaire se résout par une modeste charge militaire mais elle n'en suscite pas moins une grande émotion dans toute la Grèce et va bouleverser l'équilibre géopolitique de la région... Il n'est pas interdit de comparer cette bataille à la canonnade de Valmy (1792), elle aussi modeste mais d'une immense portée politique !

Désordres en Asie mineure
Evènements du jour - Page 4 Persepolis
Guerrier, frise murale de Persépolis

Tout commence une génération plus tôt, en 522 av. J.-C., lorsque Darius Ier succède à Cyrus le Grand et Cambyse sur le trône des Achéménides, issu du clan royal des Axamanisiya.

Le « Grand Roi » des Perses et des Mèdes est contrarié par le soutien qu'a apporté Athènes aux cités grecques d'Asie Mineure, lorsque celles-ci se sont rebellées contre lui. Il décide de punir l'insolente.

Sous le commandement des généraux Datis et Artapherne, les Perses et leurs alliés, les Mèdes, débarquent dans la plaine de Marathon, à 35 km d'Athènes environ.

Les envahisseurs sont 100 000 selon la tradition, plus vraisemblablement 20 000. Parmi eux les redoutables Immortels, troupe d'élite du Roi des Rois. Ils ne trouvent en face d'eux que l'armée des citoyens d'Athènes, au nombre de 10 000. Les autres cités grecques ont fait défection, à l'exception de Platées, en Béotie, qui a envoyé un millier d'hommes.

Sous la conduite du stratège Miltiade, les Athéniens et leurs alliés platéens surmontent leur faiblesse numérique. Ils évitent le traditionnel corps à corps désordonné des batailles antiques et se mettent en rang, puis ils chargent les Perses au pas de course, sans se laisser impressionner par leurs impressionnantes armures.
Evènements du jour - Page 4 Athenesphalange
Phalange athénienne et hoplites (vase du VIIe siècle de la Villa Giulia, Rome)

Le centre de l'armée athénienne, trop mince, est enfoncé par les Perses. Mais les autres Athéniens, sur l'aile droite, et les Platéens, sur l'aile gauche, ont raison de leurs adversaires. Ils réussissent à envelopper l'armée perse et même à se rapprocher des navires perses et les menacer. 

Décontenancés par cette nouvelle manière de faire (la première bataille rangée de l'Histoire), les envahisseurs rembarquent sans demander leur reste. Mais c'est avec l'intention de contourner l'Attique par le cap Sounion et de débarquer à Athènes, en profitant de ce qu'elle est sans défense !

Miltiade les prend de vitesse. Avec les héros de Marathon, il traverse l'Attique à marche forcée et arrive à Athènes tandis que la flotte ennemie apparaît au large. Se voyant devancés, les Perses renoncent à poursuivre leur offensive et rebroussent chemin.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 14 Sep 2023 - 7:48

Décès

Pierre Savorgnan de Brazza - 26 janvier 1852 à Castelgandolfo (Italie) - 14 septembre 1905 à Dakar (Sénégal)
Evènements du jour - Page 4 Brazza
 Pierre Savorgnan de Brazza


Issu d'une famille aristocratique romaine, Pierre Savorgnan de Brazza suit en France une formation d'officier de marine et, passionnément désireux de servir son pays d'adoption, se fait naturaliser.

En 1871, lors d'un voyage dans un petit établissement français au Gabon, il cultive le projet d'explorer le bassin du Congo. En usant de diplomatie, il obtient le ralliement à la France des rois locaux et jette les bases de l'Afrique Équatoriale française (AEF). Son action lui vaut un immense prestige en France et concourt à populariser les entreprises coloniales.

En 1905, dépité d'apprendre que les noirs du Congo français seraient exploités et maltraités par les colons, il obtient d'effectuer une mission d'enquête officielle sur place mais meurt sur le retour, à Dakar. Tandis que l'explorateur bénéficie de funérailles nationales, son rapport est enfoui dans les archives sans publicité aucune.

En 2005, à l'occasion du centenaire de la mort de l'explorateur, le gouvernement du Congo-Brazzaville, a lancé la construction d'un mémorial à sa mémoire dans la capitale qui porte son nom. Aujourd'hui y reposent sa dépouille ainsi que celles de sa femme et de leurs quatre enfants...
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 14 Sep 2023 - 7:59

13-14 septembre 1759 - Mort de Montcalm et Wolfe

Le 14 septembre 1759, le marquis de Montcalm meurt des suites d'une blessure reçue la veille, lors de la bataille des Plaines d'Abraham, en bordure des fortifications de Québec.

Le général ennemi, l'Anglais James Wolfe, est lui-même mort à l'issue de la bataille en ayant assuré la victoire de ses troupes. Il va en résulter pour la France la perte de la ville de Québec et bientôt de toute la Nouvelle-France.

Evènements du jour - Page 4 Montcalm
Mort de Montcalm

La Nouvelle-France convoitée

Trois ans plus tôt a débuté officiellement la guerre de Sept Ans, véritable guerre mondiale avant l'heure. Elle oppose la France de Louis XV, alliée à l'Autriche et quelques autres États, à la Prusse, à l'Angleterre et au Hanovre.

Dans le Nouveau Monde, les hostilités ont en fait commencé avec la mort d'un officier français à Fort-Duquesne, le 28 mai 1754.

Au début, les Français du Canada remportent de nombreuses victoires avec l'appui de leurs alliés indiens (on dit aujourd'hui amérindiens, pour « Indiens d'Amérique »). Mais le commandant des troupes françaises ayant été fait prisonnier, Paris le remplace en 1756 par un marquis de la métropole, Montcalm (44 ans).

Une stratégie inédite

Le marquis, féru de la stratégie européenne de l'attaque en lignes et bataillons serrés, change de tactique. Avec un certain succès, il concentre ses offensives sur les forts, renonce aux coups de main et délaisse les alliés indiens. Mais il ne dispose pour cela que de quelques milliers d'hommes tandis que les Anglo-Américains en viennent à aligner 40.000 hommes dont 23.000 soldats de métier et le reste de miliciens.

En 1758, après une trêve relative de plusieurs mois, les Anglais lancent contre la Nouvelle-France trois offensives avec les plus grosses armées jamais réunies en Amérique du Nord ; l'une à l'ouest, dirigée contre Fort-Duquesne, l'autre au centre vers Montréal, la troisième à l'est vers la forteresse de Louisbourg et la ville de Québec.

Victoire sans lendemain

Montcalm remporte une magnifique victoire à Fort Carillon, au sud du lac Champlain, en bloquant les 15.000 soldats du général James Abercromby qui se dirigent vers Montréal avec seulement 3.600 hommes dont 400 miliciens canadiens et Indiens. Les Anglais comptent 1944 morts et blessés alors que le camp français n'en déplore que 377.

Pourtant, malgré cet exploit, il ne fait guère de doute que la conquête de la Nouvelle-France n'est que partie remise. Les Anglais peuvent encore aligner 30.000 hommes de troupes régulières face à seulement 7.400 Français.

Le gouverneur de la Nouvelle-France requiert tous les hommes de 16 à 60 ans de servir dans la milice. Faute d'hommes pour travailler les champs et assurer les récoltes, la colonie en vient à souffrir de la famine !

Montcalm, que les Canadiens connaissent maintenant très bien et qu'ils appellent couramment « Le Grand Marquis », ne peut empêcher la chute de Fort-Duquesne, qui sera rebaptisé Pittsburgh en l'honneur du Premier ministre anglais.

La chute de Québec

L'année suivante, le 20 juin 1759, une armée de 40.000 hommes appuyée par 150 vaisseaux commence le siège de Québec, que protègent 6.000 soldats. Wolfe lance ses troupes à l'attaque le 31 juillet. Les assaillants sont repoussés avec de lourdes pertes. S'ensuivent d'autres assauts infructueux pendant tout le mois d'août. Le général anglais, par ailleurs malade, décide cependant de livrer un assaut de la dernière chance.

Dans la nuit du 12 au 13 septembre 1759, il débarque avec ses hommes en face de Québec, à l'anse du Foulon. Pendant la nuit, la troupe emprunte un sentier qui la mène au sommet de la falaise où est établie la ville fortifiée de Québec.

À l'aube du 13 septembre, 4.800 soldats anglais occupent déjà le plateau. L'apprenant, Montcalm accourt sans attendre de renforts.

L'affrontement se déroule « à l'européenne », prenant de court les Canadiens et les miliciens français, fauchés par centaines par une fusillade nourrie. Il dure en tout et pour tout moins d'une demi-heure. Le marquis ordonne alors de faire retraite vers la ville. Lui-même, à cheval, ferme la marche. Il est frappé par une balle juste avant de franchir, l'un des derniers, la porte Saint-Louis.

Montcalm meurt à l'aube, à cinq heures du matin. Il a, quelques moments avant, demandé à son chirurgien combien de temps il lui restait à vivre : « Quelques heures à peine », lui fut-il répondu. « Tant mieux, dit-il, je ne verrai pas les Anglais dans Québec ».
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeVen 15 Sep 2023 - 7:14

15 septembre 1635 - La Martinique devient française

Le 15 septembre 1635, Pierre Belain d'Esnambuc débarque à la Martinique. Au nom du roi Louis XIII, il prend possession de cette petite île volcanique des petites Antilles au climat tropical, jusque-là délaissée par les Européens.

Demeurée française presque sans interruption jusqu'à nos jours, l'île va se peupler de colons européens et d'esclaves africains qui vont, par des mélanges multiples, constituer une communauté originale au sein de la nation française...
Evènements du jour - Page 4 Martinique-1635
La fondation de la colonie de la Martinique par les Français en 1635, Théodore Gudin, XIXe siècle, château de Versailles.

L'« 'île aux fleurs »
La Martinique a été abordée par Christophe Colomb le 15 juin 1502, lors de son quatrième voyage. Son nom viendrait selon une version poétique de la déformation phonétique de son nom indien : Matinino, que l'on traduit approximativement par « l'île aux fleurs ».


Une version plus vraisemblable serait que Christophe Colomb avait déjà donné à une autre île le nom du saint du jour, Saint Martin (fêté le 11 novembre). Il aurait en conséquence appelé cette nouvelle découverte « petite Saint Martin », soit, en espagnol Martin nino, nom qui figure sur des cartes espagnoles ou hollandaises du XVIIe siècle, puis fut francisé en Martinique.

Active colonisation

D'Esnambuc amène avec lui une centaine d'habitants de l'île voisine de Saint-Christophe dont il est le gouverneur (cette île deviendra plus tard anglaise). Il construit sans attendre le fort Saint-Pierre, à l'origine de la ville du même nom. Ce faisant, d'Esnambuc se conforme à la volonté du cardinal Richelieu d'occuper et de coloniser les îles des Antilles. L'un de ses lieutenants, la même année, occupe l'île voisine de la Guadeloupe.

Les deux îles font l'objet d'une mise en exploitation par la Compagnie des îles d'Amérique. Il s'agit d'une « compagnie à charte » ou compagnie privée qui a reçu du roi, en février 1635, différents privilèges fiscaux à charge de coloniser les îles en question (et de christianiser ses habitants).

L'objectif du roi et de son principal ministre, le cardinal Richelieu, est avant tout d'approvisionner la métropole en sucre, une denrée de luxe traditionnellement achetée dans les pays musulmans et qui occasionne d'importantes sorties de métaux précieux. Selon la doctrine mercantiliste de l'époque, ces sorties de numéraire sont le principal facteur d'appauvrissement de l'État.

La Compagnie organise la venue d'esclaves noirs du Sénégal, de Guinée et d'Angola, en vue de cultiver la canne à sucre. Les plantations, aussi appelées « habitations », généralement d'une centaine d'hectares, sont confiées à des officiers et aristocrates avides d'aventures.

Une histoire mouvementée

En 1636, les Indiens Caraïbes, premiers habitants de l'île, se soulèvent une dernière fois et obtiennent le droit de se replier dans la partie orientale de l'île, la Cabesterre. Les derniers Caraïbes finiront par se fondre avec les esclaves et les colons.

En 1664, le roi Louis XIV remplace la Compagnie des îles d'Amérique, dont la gestion est chaotique et suscite de nombreux conflits avec les planteurs, par une nouvelle compagnie : la Compagnie des Indes orientales. Pour tenter de codifier les rapports entre maîtres et esclaves, le marquis de Seignelay, fils du grand Colbert, édicte en 1685 un texte qui sera plus tard connu sous le nom de Code Noir.

Les disputes entre colons, les révoltes d'esclaves et les guerres avec les autres puissances coloniales, Hollande et Angleterre, font longtemps le quotidien de l'île. À plusieurs reprises, au XVIIIe siècle, les Anglais s'en emparent.

Le 23 juin 1763, aux Trois-Ilets, l'île voit naître Rose Marie-Josèphe Tascher de la Pagerie, plus connue sous le nom de Joséphine de Beauharnais, épouse de Napoléon et impératrice des Français. À cette époque-là, la Martinique compte déjà près de 100 000 habitants dont environ 80% d'esclaves noirs ou métis, 8% de libres de couleur et 12% de blancs (elle en a 400 000 en 2018, sur 1100 km2).

Quand éclate la Révolution et que la France entre en guerre contre l'Angleterre, celle-ci met très vite la main sur l'île : en janvier 1794, une escadre sous les ordres de l'amiral Jervis débarque six mille hommes près de Fort-de-France. Quand les planteurs prennent connaissance de l'abolition de l'esclavage par la Convention, le 4 février 1794, ils se détournent de la République et prennent le parti de l'envahisseur. Faute de soutien, les neuf cents hommes de  la garnison française, commandée par le général Donatien de Rochambeau (fils d'un général qui participa à la guerre d'indépendance des États-Unis) sont rapidement contraints de capituler...

L'île reviendra à la France en 1802 à la suite de la paix d'Amiens. L'amiral Villaret-Joyeuse envoyé par le Premier Consules pour en prendre la direction en qualité de capitaine général se gardera d'appliquer le décret de Pluviose et les esclaves de Martinique devront attendre l'abolition définitive de 1848 pour être enfin affranchis.

Le 8 mai 1902, l'île est victime de l'éruption dramatique de la Montagne Pelée. La ville de Saint-Pierre et ses 28 000 habitants sont anéantis. Depuis le 19 mars 1946, la Martinique est un département d'outre-mer de la République française.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeSam 16 Sep 2023 - 3:31

16 septembre 1380 : Avènement de Charles VI le Fou
Evènements du jour - Page 4 CharlesVIBNF
Charles VI le Bien Aimé et son secrétaire Pierre Salmon .(miniature BNF, Paris)

Charles VI a 11 ans quand il succède à son père Charles V le Sage, le 16 septembre 1380. Le roi étant mineur, ses puissants oncles, Louis d'Anjou, Jean de Berry, Louis de Bourbon et Philippe de Bourgogne, assurent la régence et en profitent pour dilapider les ressources du royaume. Plusieurs révoltes comme celle des Maillotins secouent le pays.

En 1388, le roi Charles VI reprend en main les affaires du royaume. Il rappelle les sages conseillers de son père, gens de modeste extraction que les princes surnomment avec mépris les « Marmousets ». Le jeune roi est alors appelé par ses sujets Charles VI le Bien-Aimé et le royaume entre dans une longue « embellie ».

Las, il sombre bientôt dans la folie et ses oncles reprennent leur place au Conseil. Le règne, l'un des plus longs de l'Histoire de France, se terminera en 1422 dans les pires calamités : querelle entre les Armagnacs et les Bourguignons, révolte des Cabochiens, défaite d'Azincourt et humiliant traité de Troyes, qui déshérite le fils du roi et d'Isabeau de Bavière au profit de l'héritier de la couronne d'Angleterre !...
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeSam 16 Sep 2023 - 3:34

16 septembre 1824 : Mort du « Roi-fauteuil »

Perclus de goutte, obèse et incapable de marcher, le vieux roi Louis XVIII, qui se surnomme lui-même le « Roi-fauteuil », meurt d'une gangrène infectieuse à près de 69 ans, le 16 septembre 1824, sans avoir réussi à réconcilier la Révolution et l'Ancien Régime.

L'intronisation de son frère, le comte d'Artois (61 ans), sous le nom de Charles X, et son sacre anachronique à Reims, semblent assurer le complet triomphe des ultraroyalistes, désireux de restaurer l'Ancien Régime et d'effacer 1789. Le comte d'Artois lui-même avait pris le chemin de l'exil dès le lendemain de la prise de la Bastille.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeDim 17 Sep 2023 - 7:08

17 septembre 1792 : Vol des joyaux de la Couronne

Dans la nuit du 16 au 17 septembre 1792, à Paris, une patrouille de police arrête une poignée de malandrins devant le Garde-Meuble national où sont exposés le mobilier et les joyaux de la Couronne, à l'angle de la place de la Concorde et de la rue Saint-Florentin (l'actuel Hôtel de la Marine).

Elle découvre sur eux quelques mauvais diamants. Une enquête rapide montre alors que d'autres joyaux autrement plus précieux, les Joyaux de la Couronne, ont été posément dérobés dans les jours précédents. Parmi eux de fameux diamants : le « Grand Diamant Bleu », le « Régent » ou « Pitt » qui sera retrouvé plus tard, le « Sancy », le « Miroir du Portugal ».

C'est ainsi qu'éclate l'affaire du « Vol du Garde-Meuble » dans une capitale enfiévrée par la chute de la monarchie et les massacres de Septembre. Dix sept seconds couteaux sont rapidement jugés et cinq exécutés sous l'inculpation de menées contre-révolutionnaires.

Mais très vite des rumeurs courent sur les commanditaires du vol et l'on suspecte rien moins que les ministres girondins d'y avoir trempé. Parmi eux le ministre de l'Intérieur Roland et le ministre de la Justice Danton qui aurait fait remettre quelques joyaux au duc de Brunswick, commandant des troupes d'invasion prussiennes, pour le convaincre de se retirer. La victoire française de Valmy en serait la conséquence mais tout cela n'est qu'hypothèse...
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeDim 17 Sep 2023 - 7:10

17 septembre 1793 : Loi des suspects

Le 17 septembre 1793, à la veille d'instaurer la Grande Terreur, la Convention vote la loi des suspects. Elle permet l'arrestation de ceux qui « n'ayant rien fait contre la Liberté, n'ont rien fait pour elle ». Autant dire que tout le monde est menacé. La loi sera abrogée après la chute de Robespierre, le 9 thermidor an II.


Dernière édition par mimi1260 le Lun 18 Sep 2023 - 3:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeLun 18 Sep 2023 - 3:48

18 septembre 1981 - La France abolit la peine de mort
Evènements du jour - Page 4 Peine-mort0-badinter
Robert Badinter (Conseil constitutionnel).

Le 18 septembre 1981, à Paris, l'Assemblée nationale vote la loi d'abolition de la peine de mort présentée par le garde des Sceaux, Robert Badinter, 53 ans. 369 députés votent en sa faveur et 113 s'y opposent. C'est la principale mesure qui reste des deux septennats du président François Mitterrand et celle que l'on a coutume de citer quand on évoque son bilan.

Cette initiative met la France au diapason des autres pays d'Europe occidentale. Elle est l'aboutissement d'un débat qui a agité les cercles intellectuels et politiques d'Occident pendant trois siècles. Il n'empêche qu'en ce début du XXIe siècle, la peine de mort demeure en application dans des États qui rassemblent près des deux tiers de l'humanité... 

Un long chemin

Jusqu'au XVIIIe siècle, dans tous les pays du monde, les délinquants et criminels étaient sanctionnés soit par une amende, soit par une peine infamante (bannissement, fers, carcan ou pilori), soit par une mutilation, soit enfin par la peine de mort. L'incarcération était réservée aux prévenus en attente de jugement.

La Révolution française introduit pour la première fois une modulation des sanctions avec des peines la prison d'une durée variable selon le délit ou le crime. Il va dès lors devenir possible de réserver la peine capitale aux crimes les plus graves...

Les pays nordiques furent les premiers à délaisser la peine de mort. La Belgique l'applique avec réticence, le roi usant généralement de son droit de grâce, et l'abolit officiellement en 1996. La Suisse entame le processus d'abolition en 1874. Plus surprenant, le Portugal l'abolit en 1867 et l'Italie en 1890 (Mussolini la rétablira brièvement). Parmi les pays européens tard venus à l'abolition figure l'Allemagne (1949).

La peine de mort fait de la résistance

En France, après une vaine tentative de Guizot, le républicain Jules Simon tente une nouvelle fois en 1870 de faire passer l'abolition. Au tournant du siècle, les présidents de la République Émile Loubet (1898-1906) et Armand Fallières (1906-1913) usent systématiquement de leur droit de grâce, en résistant avec courage à la pression de l'opinion publique.

En 1939, le gouvernement interdit les exécutions publiques. Celles-ci auront désormais lieu dans la cour des prisons. Mais dès lors, pendant l'Occupation, on ne rechignera plus à exécuter des femmes, ce qui n'était plus arrivé depuis 1906... Et à la Libération, la peine de mort n'est plus limitée à des crimes de sang mais étendue à des vols à main armée.

La guillotine revient en force pendant la guerre d'Algérie . Cela dit, en 1970, année sans exécution, le sombre rituel paraît voué à tomber en désuétude. Mais l'exécution de Buffet et de son complice Bontemps, le 28 avril 1972, anéantit les espoirs des abolitionnistes.

Le 10 mars 1976, une nouvelle condamnation envoie à l'échafaud Christian Ranucci, un jeune homme de 20 ans accusé du meurtre d'un enfant. Christian Ranucci se voit refuser sa grâce par le président Valéry Giscard d'Estaing, dont l'esprit d'ouverture se heurte à la pression croissante de la fraction conservatrice de son camp. Du coup, son rival socialiste François Mitterrand va faire de ce thème de l'abolition le marqueur de sa campagne de 1981 et même de son double septennat.

Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeMer 20 Sep 2023 - 7:55

20 septembre 1792 : Droit au divorce et interdiction des voeux perpétuels


Avant de se séparer et laisser la place à la 1ère République française, l'Assemblée législative vote le 20 septembre 1792 une loi qui, tout à la fois, autorise le divorce et interdit les vœux perpétuels (la possibilité d'entrer au couvent). Pour les révolutionnaires, en effet, la Liberté exige qu'aucun engagement ne soit irrévocable !


Dans le même temps, les officiers municipaux se voient confier la tenue des registres d'état-civil (naissances, mariages et décès). Cette fonction capitale, dévolue aux curés depuis l'ordonnance de Villers-Cotterêts, va ajouter au prestige des conseils municipaux institués par la loi du 14 décembre 1789.


Notons qu'un an plus tôt avait déjà été institué le mariage civil.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeMer 20 Sep 2023 - 8:10

20 septembre 1792 - Modeste canonnade à Valmy

Le 20 septembre 1792, à Valmy, la Révolution française est sauvée in extremis de l'invasion étrangère.

Après la journée du 10 août et l'emprisonnement du roi Louis XVI, les Prussiens ont envahi sans difficulté l'est de la France. Le 23 août, la garnison de Longwy capitule sous la pression de la population effrayée par les bombardements du colonel Tempelhof, un célèbre artilleur prussien. Le 2 septembre, Verdun capitule à son tour presque sans résistance.

La résistance s'organise

En Champagne, les généraux Dumouriez et Kellermann fraîchement nommés doivent tout faire : compléter les unités, garnir les magasins, habiller et armer les volontaires. Ils harcèlent Servan, le ministre de la Guerre, pour que les forces françaises puissent faire face.

Les deux généraux français regroupent leurs armées composées de soldats professionnels et de volontaires sur le plateau de Valmy dans l'attente des Prussiens.

47 000 Français adossés à un moulin font bientôt face à 34 000 Prussiens sous le commandement du duc de Brunswick (ou Braunschweig).

Vers une heure de l'après-midi, le brouillard se dissipe. Le général Kellerman lève son épée, surmontée de son chapeau au panache tricolore, et lance le cri de « Vive la Nation ! ». Ses soldats l'imitent et entonnent La Marseillaise.
Evènements du jour - Page 4 Valmy_vernet
Valmy , oeuvre d'Horace Vernet

L'infanterie prussienne monte à l'assaut du moulin mais doit presque aussitôt reculer sous le feu de 36 canons. Pour la première fois depuis le début des hostilités, les Français encaissent l'attaque sans broncher.

Le duc de Brunswick paraît décontenancé par cette résistance et poursuit la bataille avec mollesse. 20 000 boulets sont échangés au total. La canonnade fait en tout et pour tout moins de 500 victimes (300 chez les Français, 184 chez les Prussiens).

Dès le lendemain de la bataille, les envahisseurs commencent à battre en retraite. Le feld-maréchal autrichien Clerfayt se retire en bon ordre en Belgique tandis que le duc de Brunswick repasse la frontière un mois plus tard. Verdun est évacuée le 14 octobre, Longwy le 22 et le dernier grenadier quitte la France le 23.

Une entrée furtive en République
À Paris, le 21 septembre 1792, au lendemain de Valmy, une nouvelle assemblée, la Convention, succède à la Législative. Les députés se projettent de donner une nouvelle Constitution à la France, après la chute de la royauté.
Les députés proclament l'abolition de la monarchie et le lendemain, le 22 septembre 1792, ils décident, sur une proposition de Danton, que les actes publics seront désormais datés de « l'An 1 de la République ». C'est de cette manière « furtive », selon le mot de Robespierre, que la France se découvre en République.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 3:31

21 septembre 1948 - Marcel Cerdan champion de boxe
Evènements du jour - Page 4 Cerdan
Marcel Cerdan

Le 21 septembre 1948, le boxeur Marcel Cerdan est sacré champion du monde des poids moyens après sa victoire sur l'Américain Tony Zale.

Né en Algérie le 22 juillet 1916, à Sidi bel Abbès, Marcel Cerdan a passé la plus grande partie de sa vie à Casablanca, au Maroc, où son père tenait une charcuterie.

Grâce à ce pied-noir, la France meurtrie et humiliée de l'après-guerre s'offre une revanche sur le mauvais sort et se donne l'impression de défier l'invincible Amérique.

Le pays tout entier vibre à l'unisson de son champion et de son égérie, la « môme Piaf ».

Amours tragiques


Evènements du jour - Page 4 9k=
Édith Piaf et Marcel Cerdan en 1949

C'est en pleine gloire que les chemins d'Édith Piaf et de Marcel Cerdan se croisent pour la première fois à Paris au Club des Cinq (automne 1946). Ils ont l'un et l'autre une trentaine d'années.

Deux ans plus tard, alors qu'elle chante à New York au Versailles, l'une des boîtes les plus huppées de New York, le boxeur l'invite à dîner et, bien que marié et père de famille, devient son amant.

La chanteuse le rejoint discrètement sur son camp d'entraînement de boxe, à Lock Sheldrake, avant le combat contre Tony Zale. Surprise par des admirateurs américains au parc d'attractions de Coney Island, on lui demandera de chanter en pleine rue sa célèbre chanson, La Vie en Rose.

Moins d'un an plus tard, le 16 juin 1949, Marcel Cerdan perd malencontreusement son titre contre Jake La Motta suite à une fracture de la main.

Le conte s'achève dans la tragédie avec la mort du champion dans un accident d'avion le 27 octobre 1949 alors qu'il allait rejoindre Édith Piaf à New York... et tenter de récupérer son titre de champion du monde. L'appareil percute le Pico de Vera, sur l'île de Sao Miguel, aux Açores, et les corps des victimes sont rassemblés dans la petite église d'Algarvia, au pied de la montagne....

Ainsi entre dans la légende l'amour du boxeur et de la chanteuse de rues. Il aura duré moins de deux ans. Claude Lelouch en a tiré un film, Édith et Marcel (1982) avec Évelyne Bouix et Marcel Cerdan Jr !

Mort à 33 ans, le boxeur aura totalisé au cours de sa courte carrière 119 victoires dont 61 par KO.


NB: A bord de l'avion se trouvait  Ginette Neveu(30 ans), une célèbre violoniste disciple de Karajan.
https://youtu.be/kDkaWj4WJn8
Revenir en haut Aller en bas
clairette
Animatrice
clairette


Messages : 2207
Qualité : bof ,râleuse des fois,fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 7:33

hélas, ils n'étaient pas que deux,mort de gens célèbres et les autres, c'est tout autant tragique
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 8:16

Bonjour clairette, que me vaut cette colère ? Bien sûr que c'est tragique pour tous les passagers et membres de l'équipage . Dans la rubrique ci-dessus exprimée il était question de Marcel CERDAN .


Bonne journée clairette  image43
Revenir en haut Aller en bas
clairette
Animatrice
clairette


Messages : 2207
Qualité : bof ,râleuse des fois,fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 9:41

Tout a fait, tu as raison,je me suis emp eortée trop vite,mais cette différence. ( gens.celebres et les autres me fait sortir les cornes. Par ex, repas à Versailles hier au soir, et ceux qui crevent de faim ? QUELLE PROVOCATION
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 9:52

Tu ne serais pas un tantinet "révolutionnaire" clairettereflexion rigole


Une pensée toute particulière aux SDF , auxquels je donne autant que je puis et régulièrement ainsi qu'aux autres organismes tel que la Croix Rouge..,les Restos du Coeur, les secours Populaire et Catholique ..etc..
Revenir en haut Aller en bas
clairette
Animatrice
clairette


Messages : 2207
Qualité : bof ,râleuse des fois,fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 10:28

ne te sent pas concerné Mimi,je te connais et t'apprécie tu le sais,mais je suis en colère c'est vrai depuis ce repas fastueux à Versailles, qui honore -t-on, UN COUPLE QUI EST RESPONSABLE du destin tragique de cette pauvre Diana ?, je suis dégoutée, et quand ils se retrouvent aux chiotes ces deux là, ils ont besoin de papier comme tout le monde,tout ce faste ne les gênent pas face aux restos de coeur?
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 10:44

J'ai compris que tu étais en colère , pas de soucis . En d'autres termes, je suis d'accord avec toi sur le sujet de Diana qui a souffert d'un manque flagrant d'amour de la part de la famille "royale", et de la reine en particulier . Qui plus est lorsqu'on constate la mésentente des fils, le père devrait se sentir coupable , à tout le moins , d'un manque d'éducation et d'affection à leur égard !
Revenir en haut Aller en bas
clairette
Animatrice
clairette


Messages : 2207
Qualité : bof ,râleuse des fois,fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeJeu 21 Sep 2023 - 15:57

nus sommes d'accord Mimi, je te souhaite et te fais un gros bisou une bonne fin d'après midi
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeVen 22 Sep 2023 - 7:10

22 septembre 1792 : Avènement de la République française

Le 22 septembre 1792, six semaines après l'incarcération du roi Louis XVI et deux jours après la victoire de Valmy, les députés de la nouvelle assemblée de la Convention décident, sur une proposition de Danton, que les actes publics seront désormais datés de « l'An 1 de la République ».

C'est de cette manière « furtive », selon le mot de Robespierre, que la France se découvre en République.

Sous l'Ancien Régime, le mot République était synonyme d'État (que celui-ci ait ou non un souverain à sa tête). À la fin du XVIIIe siècle, il commence à se confondre avec un régime non monarchique (que celui-ci soit ou non démocratique).
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeVen 22 Sep 2023 - 7:15

22 septembre 1969 : Georges Pompidou évoque Gabrielle Russier, morte d'aimer


Professeure de lettres, Gabrielle Russier a 32 ans quand elle ouvre le gaz dans son appartement de Marseille en cette rentrée du 1er septembre 1969. Ce suicide intervient alors qu’elle risque de retourner en prison après y avoir déjà effectué un court séjour. Son crime ? Avoir vécu une histoire d’amour avec un de ses élèves, âgé de 17 ans. Cet amour hors-la-loi a ému les Français et jusqu'au président de la République Georges Pompidou. Il l'évoque avec émotion lors de sa conférence de presse du 22 septembre 1969 en citant trois vers du poète Paul Éluard...


https://vimeo.com/451545759


Dès 1971, le cinéaste André Cayatte s’empare de l’affaire et la porte à l’écran dans Mourir d’aimer. Annie Girardot et Bruno Pradal retranscrivent à l’écran l’histoire de Gabrielle Russier et Christian Rossi. L’avocat Albert Naud, qui devait défendre Gabrielle en appel, participe même à l’écriture du scénario. Le film est un succès et fait plus de 5 millions d’entrées.
Evènements du jour - Page 4 Russier1
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeVen 22 Sep 2023 - 7:34

22 septembre 1981 - Paris-Lyon en 2 heures 40 avec le TGV

Le TGV Paris-Sud-Est est inauguré en grande pompe le 22 septembre 1981 par le président François Mitterrand.

Ce premier « Train à Grande Vitesse » est l'aboutissement d'un énorme projet de recherche et développement mené dès la fin des années 1960 par la SNCF et l'industriel Alsthom-Atlantique (aujourd'hui Alstom), avec le soutien très actif du président Georges Pompidou.

Evènements du jour - Page 4 TGVMitterrand
Inauguration du TGV Sud Est par François Mitterrand,Président de la République, suivi de Charles Fiterman, Ministre des transports

Record mondial

Le train emprunte une ligne nouvelle qui lui est réservée. Cette voie, aujourd'hui proche de la saturation du fait du succès de ce mode de transport, traverse le massif du Morvan et met le coeur de Lyon à deux heures 40 de Paris, au lieu de 4 heures précédemment par la ligne traditionnelle. Celle-ci contournait le Morvan et passait par Dijon.

Dès son inauguration, le train à grande vitesse est célébré comme un coup d'éclat de la technologie française et une revanche du chemin de fer sur l'automobile et sur l'avion. À 260 km/h en vitesse de pointe, le TGV enlève au Shinkansen japonais le record mondial de vitesse commerciale sur rail. Selon le mot de l'historien Fernand Braudel, la France a tout d'un coup l'impression de rétrécir.

Quelques années après le lancement du TGV, l'achèvement de la ligne nouvelle permet d'abaisser à deux heures le temps de parcours entre Paris et Lyon. Le 18 mai 1990, la SNCF remporte de manière officielle le ruban bleu de la vitesse sur rail en roulant avec une rame TGV Atlantique de série à la vitesse de 515,3 km/h. Cette rame circule encore tous les jours en service commercial à 300 km/h. Le 3 avril 2007, nouveau record de vitesse pour une rame prototype d'Alstom Transport, à 574,8 km/h sur la ligne Paris-Strasbourg.
Evènements du jour - Page 4 TGV
Une rame du TGV Sud Est

Le rêve s'estompe

La SNCF, qui se voit reprocher ses déficits par la Commission européenne et les néolibéraux, est privée en 1997 de la gestion de son réseau au profit d'un nouvel organisme, RFF (Réseau Ferré de France). L'heure n'est plus au rêve mais aux comptes. On parle privatisation, mise en concurrence des services ferroviaires et économies. La maintenance et la sécurité du réseau ne tardent pas à s'en ressentir : ruptures de caténaires, retards, etc.

En ouvrant la ligne à grande vitesse Madrid-Valence le 16 décembre 2010 avec le concours de l'Allemand Siemens, l'Espagne entend concurrencer la France dans la grande vitesse. En 2020, les deux pays se targuent d'avoir le plus long réseau d'Europe : environ 2800 km pour l'un et pour l'autre. Mais la vraie menace vient de l'Est : Coréens et Chinois s'approprient le savoir-faire français en matière de grande vitesse et bousculent Alstom sur tous les marchés de la planète. C'est désormais la Chine qui collectionne les records ferroviaires. Elle a ouvert en 2012 la ligne Shanghai-Pékin (1318 km) avec des trains qui roulent à 350 km/h et dispose en 2020 d'environ 38700 km de lignes à grande vitesse.

Les gouvernements français n'en poursuivent pas moins la construction de nouvelles lignes, pour des raisons essentiellement politiques (Tours-Bordeaux-Toulouse, Le Mans-Rennes, Paris-Strasbourg...). D'un point de vue strictement économique, ces nouvelles lignes sont en effet assurées de rester très longtemps déficitaires faute de toucher une clientèle suffisante. Elles pénalisent par ailleurs la modernisation du réseau traditionnel et des réseaux de banlieue en mobilisant des ressources qui auraient pu leur être affectées.

André Larané
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeSam 23 Sep 2023 - 3:56

23 septembre 1954 : Brassens à l'Olympia

Le 23 septembre 1954, Georges Brassens (33 ans) triomphe à l'Olympia.

Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeDim 24 Sep 2023 - 5:37

24 septembre 2000 : Référendum sur le quinquennat en France

Le 24 septembre 2000, le gouvernement français soumet à référendum un amendement à la Constitution de la Ve République qui instaure le quinquennat et aligne la durée du mandat présidentiel (5 ans) sur la durée des législatures (mandats des députés de l'Assemblée nationale). C'est la mort du septennat instauré 127 ans plus tôt. 73% des votants s'expriment en faveur de l'amendement constitutionnel mais la participation est très faible (30% des inscrits). Le manque d'enthousiasme de l'électorat vient de ce que la réforme a été mise en oeuvre pour des raisons de convenance partisane par le président Jacques Chirac et son Premier ministre Lionel Jospin, le premier de droite, le second de gauche.

Un an plus tard, la réforme est complétée par l’inversion du calendrier électoral qui place désormais le scrutin législatif au mois de juin dans la foulée de la présidentielle, avec pour objectif de garantir au chef de l’État une majorité parlementaire durant tout son mandat et d’éviter toute nouvelle cohabitation au sein de l'exécutif entre un Président et un Premier ministre de bords opposés. Ces modifications d'apparence anodine auront pour effet de transformer le Parlement en une chambre d'enregistrement, tout juste bonne à entériner les décisions du Président.
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeLun 25 Sep 2023 - 7:15

NAISSANCES


Joseph Lebon (1765 - 1795) - Le « monstre » d’Arras
Evènements du jour - Page 4 Lebon1-portrait-bonneville
Portrait de Joseph Lebon, François Bonneville, 1796, Paris, BnF.

Joseph Lebon (ou Le Bon) naît dans les quartiers populaires d’Arras le 25 septembre 1765 dans une famille pauvre de neuf enfants. Son père possède un petit office de sergent à verges de l’échevinage.

Grâce à la protection de Bernard Thellier de Sars, avocat, échevin de Saint-Pol près d’Arras et député aux États d’Artois, il entre au Collège d’Arras dirigé par les Oratoriens. On le dit hautain, acrimonieux, malveillant, parfois exalté et de « complexion nerveuse ».

En 1781, il préside l’Académie littéraire pendant que Robespierre occupe la charge de juge au tribunal épiscopal. Deux ans plus tard, il part en Bourgogne pour enseigner la rhétorique chez les Oratoriens de Beaune et accomplir sa vocation ecclésiastique.

En 1789, alors que la France est secouée par les premières agitations de la Révolution, il est ordonné prêtre par Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, évêque d’Autun. Ambitieux, il se passionne pour la vie publique. En mai 1790, il fait savoir que la vertu est le premier des biens et s’affilie à la Société des Amis de la Constitution. Entre 1791 et 1792, Lebon fréquente les Robespierre, en particulier Augustin, le frère de Maximilien.

Il connaît aussi Philippe Lebas originaire de Frévent, village près d’Arras, qui deviendra député du Pas-de-Calais sous la Convention. Ce dernier épousera Élisabeth Duplay, l’une des filles de Maurice Duplay qui héberge Robespierre.

Devenu prêtre constitutionnel, Lebon accepte la cure de Neuville-Vitasse près d’Arras et reçoit un revenu de dix-huit cent cinquante livres. Il écrit à sa cousine, Elisabeth Régniez : « Me voilà devenu grand marchand de messes… Dès cinq heures du matin je pars à cheval et fais le tour de ma paroisse, débitant ma marchandise aux amateurs ! ».
Evènements du jour - Page 4 Lebon2-formes-acerbes
Les formes acerbes, 1796. Gravure allégorique représentant Joseph Le Bon, posté entre les deux guillotines d'Arras et de Cambrai, tenant deux calices dans lesquels il reçoit d'une main et s'abreuve de l'autre du sang de ses victimes, Paris, BnF.

Et le curé devint procureur...

En septembre 1792, il est élu député suppléant à la Convention et siège sur les bancs de la Montagne. Envoyé en mission dans la Somme un mois plus tard, il réprime la « petite Vendée » artésienne, installe le Tribunal révolutionnaire au palais de l’ancien Conseil d’Artois et fait dresser la guillotine sur la place de la Convention (actuelle place du Théâtre).
Evènements du jour - Page 4 Lebon3-portrait-gabriel
Joseph Le Bon, croquis dessiné par Georges-François-Marie Gabriel, Paris, musée Carnavalet, XVIIIe siècle.

Il est nommé maire d’Arras puis procureur général près du directoire du département du Pas-de-Calais. Il épouse Elisabeth Régniez, sa cousine qu’il appelle sa « Mimi » et que les Arrageois appellent « la Hyène ». Il est l’un des premiers prêtres à se marier civilement dans le Pas-de-Calais.

En septembre 1793, il est élu au Comité de sûreté générale. Après Thermidor et la chute de Robespierre dont il fut l’un des fidèles, il est dénoncé comme révolutionnaire « exagéré », arrêté et conduit à Paris.

Son rôle face aux Autrichiens et sa contribution à la victoire de Fleurus le 26 juin 1794 lui assurent la vie sauve. Mais le 7 mai 1795, sur dénonciation, il est à nouveau arrêté aux motifs d’ « assassinats juridiques, oppression des citoyens en masse, vengeances personnelles et dilapidations des biens de l’État ».

Condamné à mort le 11 octobre 1795, il écrit à sa femme : « Ma chère amie, l’instant du malheur est arrivé… L’acharnement de mes persécuteurs s’accomplit... Vous ne tarderez pas à recueillir de mes cendres la reconnaissance nationale…  Ton cœur… Joseph . »
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Moderateur
mimi1260


Messages : 46040
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitimeMar 26 Sep 2023 - 5:29

26 septembre 1859 : La Légende des Siècles

Le 26 septembre 1859 paraît La Légende des Siècles, monument poétique de Victor Hugo. Le poète romantique s'est volontairement exilé à Guernesey pour protester contre le coup d'État de Napoléon III. Il acquiert avec cette oeuvre une stature de prophète.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Evènements du jour - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Evènements du jour   Evènements du jour - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Evènements du jour
Revenir en haut 
Page 4 sur 22Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 13 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Evènements liés à l'actualité
» Evènements survenus en France depuis le 19e siècle
» Jour Par Jour ... Le 06 juin
» Jour Par Jour ... Le 01 juin
» Jour Par Jour ... Le 23 mai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: