Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum



Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum

-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

 

 ça s'est passé un 14 mars

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37400
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitimeLun 14 Mar 2022 - 7:58

14 mars 1369 - Du Guesclin fait le ménage en Espagne


Le 14 mars 1369, le roi de Castille Pierre Ier est battu par le Breton Bertrand Du Guesclin à Montiel, au sud-est de la Castille.


Cette bataille, la plus meurtrière qu'ait jamais mené Du Guesclin, met fin à la première guerre civile espagnole qui a opposé pendant une quinzaine d'années l'héritier légitime de Castille aux bâtards de son père.


Une sombre affaire


En 1353, sous l'influence de sa maîtresse, la belle Maria de Padilla, le jeune roi Pierre 1er (19 ans) choisit de gouverner en autocrate en s'appuyant sur le peuple, ce qui lui vaut le surnom de Justicier. Mais son ancien chancelier, Alfonso de Albuquerque, désireux de rendre le pouvoir à la noblesse, ourdit une conspiration avec les bâtards royaux et le roi d'Aragon qui règne à Barcelone.


À Tolède, capitale de la Castille, le roi Pierre 1er réprime les comploteurs puis il entre en guerre contre l'Aragon et fait assassiner deux de ses demi-frères. Pierre le Justicier devient dès lors Pierre le Cruel. L'aîné des bâtards royaux, Henri de Trastamare, en appelle au roi d'Aragon et surtout au roi de France Charles V le Sage.


Un appel bienvenu


La France de l'époque se remet lentement de l'occupation anglaise, du désastre de Poitiers, de la Grande Peste et des jacqueries paysannes. Elle doit aussi endurer les exactions d'une soldatesque déchaînée.
ça s'est passé un 14 mars GrandesCompagnies

Les paysans victimes des Grandes Compagnies, miniature du XIVe siècle (BNF)


Depuis le début de la guerre de Cent Ans, les rois de France ont pris l'habitude de recruter des « routiers », ou mercenaires, car ils sont plus disponibles que les chevaliers. Mais ces routiers, organisés en « Grandes Compagnies », se livrent à de terribles pillages sur le dos des paysans lorsqu'ils ne sont pas occupés à se battre.


Charles V saisit au vol l'appel d'Henri de Trastamare. Il demande à son capitaine Bertrand Du Guesclin d'aller le secourir sans oublier d'emmener avec lui les « Grandes Compagnies », avec la promesse pour elles de s'enrichir sur le dos des Espagnols !


Pierre Ier, devant la menace, se précipite à Bordeaux, alors sous souveraineté anglaise. Il noue une alliance avec le fils du roi d'Angleterre, le Prince Noir. Celui-ci ne refuse pas la perspective d'une bonne guerre.
ça s'est passé un 14 mars Duguesclin-connetable

Remise de l'épée de connétable à Bertrand du Guesclin, Grandes Chroniques de France, Jean Fouquet, vers 1455-1460, Paris, BnF.


Le premier choc, à Navarette (ou Naveja), en 1367, est fatal à Du Guesclin qui est capturé par le Prince Noir. Le Breton, par orgueil, fixe lui-même le montant de sa rançon au niveau qui sied à sa valeur... C'est ainsi que le roi Charles V le fait libérer en échange de 60 000 florins.


Mais avec la bataille de Montiel, Du Guesclin prend sa revanche sur Pierre le Cruel, avec des troupes inférieures en nombre mais plus unies.


Il oblige le roi à se réfugier dans la forteresse de Montiel. Puis, sous une fausse promesse de libération, il le convainc d'en sortir et de rencontrer son rival Henri de Trastamare sous une tente.


Les deux demi-frères en viennent aux mains. Henri a raison de Pierre et le tue !... C'est ainsi qu'il monte sur le trône de Castille sous le nom de Henri II. Quant à Bertrand Du Guesclin, il revient à Paris où il reçoit le titre de connétable de France. Charles V le Sage en fait son chef d'état-major en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Fondateur
Noel


Messages : 41937
Qualité : Plein

ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitimeMar 15 Mar 2022 - 12:46

Que d'embrouilles. zarbi
Revenir en haut Aller en bas
https://entreamisdunet.forumactif.com
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37400
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitimeMar 15 Mar 2022 - 12:55

C'est ainsi que la France s'est construite : un clan contre l'autre jusqu'à l'élimination !
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37400
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitimeMar 15 Mar 2022 - 16:44

14 mars 1590 - Henri IV et son panache vainqueurs à Ivry


Avec  l'assassinat du roi Henri III,, la couronne de France est revenue à son cousin le protestant Henri de Navarre, sous le nom d'Henri IV.*


Mais les extrémistes catholiques, regroupés autour des Guise, rejettent le nouveau roi et relancent les guerres de religion...


Blanc, dites-vous ?


Le 21 septembre 1589, à Arques, près de Dieppe, Henri IV repousse les forces catholiques commandées par le duc de Mayenne Charles de Lorraine, frère du duc Henri de Guise, assassiné un an plus tôt. Avec des renforts anglais, il occupe méthodiquement la Normandie. 
ça s'est passé un 14 mars HenriIV_Ivry

Bataille d'Ivry en 1590 : Henri IV et son panache blanc, dessin par Alexandre Joseph Desenne, vers 1817 - Illustration pour la Henriade. Musée national du château de Pau


Au printemps, tandis qu'il assiège Dreux, le duc de Mayenne revient à la charge avec des forces trois fois plus nombreuses. L'affrontement a lieu au matin du 14 mars 1590, près du village d'Ivry-sur-l'Eure.


D'après la chronique, le truculent Béarnais aurait harangué ses troupes avant la bataille : « Mes compagnons, Dieu est pour nous ! Voici ses ennemis et les nôtres ! Voici votre roi (...). Si vous perdez vos enseignes, cornettes ou guidons, ne perdez point de vue mon panache, vous le trouverez toujours au chemin de l'honneur et de la victoire... »


Ce casque à panache, orné de grandes plumes, ainsi que d'une améthyste et de perles, allait effectivement conduire le roi à la victoire et le faire entrer dans la légende.


Mais la chronique ne dit pas qu'il fut blanc. C'est seulement au XIXe siècle que les hagiographes feront le rapprochement entre ce panache et les écharpes blanches dont s'étaient dotés Henri de Navarre et ses compagnons protestants à la bataille de Coutras. Ils prêteront au premier la couleur des secondes.


Alban Dignat
Revenir en haut Aller en bas
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37400
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitimeMar 15 Mar 2022 - 16:55

*Henri IV (1553 - 1610)


Le «Vert-Galant» 6 fois converti


Henri IV, issu de la maison de Bourbon, une branche cadette de la dynastie capétienne, met un terme aux guerres de religion avec l'Édit de tolérance de Nantes. Avec son ami Maximilien de Béthune, duc de Sully, il restaure le royaume dans son intégrité et sa prospérité. Il sera finalement assassiné par le triste Ravaillac.


Tous ces éléments alimenteront sa popularité, portée à son zénith au XIXe siècle par les partisans de la restauration monarchique.
ça s'est passé un 14 mars HenriIVCarnavalet

Henri IV (peinture sur bois, musée Carnavalet, Paris)


Une famille tiraillée


Le futur roi de France naît au château de Pau, résidence des rois de Navarre, en 1553. Convertie officiellement au calvinisme, sa mère, Jeanne d'Albret, fille de Marguerite d'Angoulême et nièce de François Ier, anime le clan réformé contre son mari, Antoine de Bourbon, lieutenant général du roi, qui meurt d'une balle d'arquebuse en 1562.


Après le traité de Saint-Germain entre catholiques et protestants (1570), la régente Catherine de Médicis, désireuse de réconcilier les uns et les autres, obtient de marier l'héritier de Navarre à sa fille Marguerite (dite Margot). Mais les noces se terminent dans le sang avec le massacre de la Saint Barthélemy.


Ramené de force au catholicisme, Henri s'enfuit cinq ans plus tard de la cour et devient le chef des réformés. Il prend la tête de l'Union calviniste tandis que les ultras catholiques se rassemblent dans une Sainte Ligue conduite par le duc Henri de Guise, dit le Balafré.


Batailles pour un trône


Coup de tonnerre en 1584 avec la mort du plus jeune fils de Catherine de Médicis : le protestant Henri de Navarre devient l'héritier légitime du roi de France Henri III, celui-ci n'ayant pas d'enfant ! L'ultime guerre de religion, dite «des trois Henri» met au prises Henri de Guise, Henri de Navarre, héritier de la couronne, et le roi Henri III.


Après la mort de ses rivaux, le roi de Navarre, devenu Henri IV, livre la bataille de la dernière chance à Ivry, près de Chartres, le 14 mars 1590, face à des troupes trois fois plus nombreuses. C'est un succès («ralliez-vous à mon panache blanc»). Pour le concrétiser, il se résout à abjurer la foi calviniste et revient au catholicisme sur le conseil de Maximilien de Béthune (lui-même protestant déterminé !). Il est sacré roi en 1594.


Remise en ordre


En 1598, Henri IV impose son autorité avec l'Édit de Nantes. Le 2 mai 1598, la paix de Vervins met un terme à la présence espagnole. Maximilien de Béthune, futur duc de Sully, remet en ordre le pays et restaure ses finances. Ainsi marie-t-il le roi avec Marie de Médicis, fille du grand-duc de Toscane, avec une belle dot à la clé !



Mais Henri IV est assassiné dans les conditions que l'on sait le 14 mai 1610...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





ça s'est passé un 14 mars Empty
MessageSujet: Re: ça s'est passé un 14 mars   ça s'est passé un 14 mars Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ça s'est passé un 14 mars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça s'est passé un 9 mars .
» ça s'est passé un 21 mars
» ça s'est passé un 27 mars
» ça s'est passé un 28 mars
» ça s'est passé un 2 mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: