Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum


Le forum des Gens Ordinaires

Bonjour et Bienvenu(e),

sur le forum des Gens Ordinaires

https://www.gensordinaires.com

Les Membres du Forum



Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilPortailÉvènementsPublicationsS'enregistrerConnexion
Votons pour le forum

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. Boosterforum

Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Georges PEREC , écrivain

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
mimi1260
Administrateur
mimi1260


Messages : 37400
Qualité : Qualité
fidèle en amitié

Georges PEREC , écrivain Empty
MessageSujet: Georges PEREC , écrivain   Georges PEREC , écrivain Icon_minitimeVen 25 Fév 2022 - 13:00

Georges PEREC , écrivain Loeuvre-Perec-description-monde_0

Georges Perec


« Décrire le monde où je vis, et celui où j’écris, et moi, écrivant », dira Georges Perec de son engagement d’écrivain. C’est dans ce mouvement que les Français font sa connaissance en 1965, avec son premier roman, Les Choses, observation de la société de consommation naissante. En réalité, à 29 ans, Perec ouvre ici la porte d’une exploration littéraire bien plus large. C’est son histoire personnelle, à la jonction de celle, tragique, de l’Europe du XXe siècle, qu’il s’apprête à embrasser.


Le passé lui échappe


Car l’enfance de Perec, né dans une famille juive polonaise en région parisienne en 1936, est marquée par l’arrachement. Son père, engagé volontaire, meurt en 1940. Sa mère l’envoie en zone libre en 1941, avant d’être déportée à Auschwitz. Le petit Georges sera adopté par son oncle et sa tante, et n’aura de cesse de retrouver son passé qui s’échappe.


En 1967, il publie Un homme qui dort, histoire de solitude d’un jeune homme inaccessible à sa propre vie. Puis vient le compagnonnage avec l’Oulipo et les jeux de langage – Perec sera aussi un fécond verbicruciste. Il compose La Disparition (1969), roman policier écrit sans la lettre « E », dont l’intrigue est la disparition d’une voyelle – le personnage d’Anton Voyl. Prodige d’écriture qui évoque en creux la disparition de millions de personnes, de juifs volatilisés, tels les parents de Perec, « eux » – ce « E » à qui l’écrivain dédiera son autobiographie, W ou Le souvenir d’enfance (1975).


Une description de lui-même


Ce grand marcheur des espaces urbains arpente Paris, et surtout la rue Vilin, où il vécut jusqu’à ses 6 ans. En 1992, Robert Bober, avec les textes de Perec, consacrera un film à cette rue disparue. Les deux hommes avaient travaillé en 1978 au film documentaire Ellis Island, autre quête des origines. L’œuvre de Perec, circonscription de l’espace et exploration du langage, est comme « une grande description de ce que je suis dans le monde », dira-t-il. L’idée d’une recherche infinie, ouverte et possiblement heureuse, est aussi celle qui clôt le beau film de Pierre Lane, sur la parole d’appétit d’un Georges Perec énumérant tous ses rêves de grand enfant.


NB : il s'éteint le 3 mars 1982 à l'âge de 46 ans
        (A voir ce soir sur FR5 à 22h30)
Revenir en haut Aller en bas
Noel
Fondateur
Noel


Messages : 41937
Qualité : Plein

Georges PEREC , écrivain Empty
MessageSujet: Re: Georges PEREC , écrivain   Georges PEREC , écrivain Icon_minitimeVen 25 Fév 2022 - 20:53

Merci Mimi. bien
Revenir en haut Aller en bas
https://entreamisdunet.forumactif.com
clairette
Animatrice
clairette


Messages : 1629
Qualité : bof ,râleuse des fois,fidèle en amitié

Georges PEREC , écrivain Empty
MessageSujet: Re: Georges PEREC , écrivain   Georges PEREC , écrivain Icon_minitimeVen 4 Mar 2022 - 19:15

je ne connaissais pas merci mimi ,et bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Georges PEREC , écrivain Empty
MessageSujet: Re: Georges PEREC , écrivain   Georges PEREC , écrivain Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges PEREC , écrivain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le forum "Chez Georges"
» Musique sans frontiere que nous aimons (pas de rap, de techno, de metal)
» Musique sans frontiere que nous aimons (pas de rap, de techno, de metal)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Histoire, sites historiques pour ne pas oublier - débats -témoignages-
Sauter vers: