Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 "T’as pris ta pilule ?"

Aller en bas 
AuteurMessage
Opaline
Moderateur
Moderateur
Opaline

Messages : 1038
Qualité : Qualité

"T’as pris ta pilule ?" Empty
MessageSujet: "T’as pris ta pilule ?"   "T’as pris ta pilule ?" Icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 9:57

Où l'on découvre qu'un petit cachet peut changer beaucoup de choses.

"T’as pris ta pilule ?" Sanger_pilule_6_2x-55fb397
Margaret Sanger, vers 1916, photographie,
Bibliothèque du Congrès, Washington D.C.

Voir en grand

1912, New York. La  jeune infirmière Margaret Sanger est bouleversée. Une mère de trois  enfants vient de s’éteindre dans ses bras, après avoir tenté de mettre  fin elle-même à sa grossesse.

Et elle n’est pas la seule. À  l’époque, l’avortement est illégal et donc pratiqué clandestinement dans  des conditions d’hygiène inexistantes. Pas question pour elle de  laisser se reproduire un tel drame !

"T’as pris ta pilule ?" Sanger_pilule_2_2x-55fb3b5
Couverture du magazine Birth Control Rewiew,  créé
et édité par Margaret Sanger, illustrée par Lou Rogers,
"Doit-elle  toujours plaider en vain?", juillet 1919,
photo : ABC-Clio American  History


Margaret Sanger commence alors un long combat en  faveur du contrôle des naissances. Après la création du planning  familial, elle rêve d’un moyen de contraception simple et accessible à  toutes : une pilule...
Mais dans une Amérique très conservatrice,  ses idées dérangent. Les scientifiques, qui pourtant commencent à  comprendre les mécanismes de la reproduction, refusent de la suivre dans  un tel projet.

"T’as pris ta pilule ?" Sanger_pilule_12_2x-55fb3d2
Gregory Goodwin Pincus, 1960,
photo : ©️ PVDE / Bridgeman Images

Voir en grand

Les années passent,  mais Margaret Sanger n’abandonne pas. En 1950, alors âgée de 71 ans,  elle parvient enfin à convaincre un biologiste, Gregory Pincus, de  travailler sur un contraceptif oral.
Rapidement, il constate que  l’augmentation d’une hormone, la progestérone, bloque l’ovulation des  lapines, et a donc un effet contraceptif.
Car, qui dit absence  d’ovulation, dit absence d’ovocyte (la cellule sexuelle femelle). Mais  est-ce la même chose chez les femmes ?

"T’as pris ta pilule ?" Sanger_pilule_16_2x-55fb3d8
Action des pilules œstroprogestatives  (blocage de l'ovulation, atrophie de l'endomètre
et glaire moins  perméable à l’ascension des spermatozoïdes), illustration Sciencetips

Voir en grand

Pincus va pouvoir le vérifier, car au même moment, un chimiste mexicain parvient à synthétiser une réplique de la progestérone humaine.
En  1956, le biologiste teste donc l’effet d’une prise quotidienne de  progestérone synthétique et d’une autre hormone, l’œstrogène, sur 220  femmes. Et ça marche, aucune grossesse. La pilule est née !

"T’as pris ta pilule ?" Sanger_pilule_13_2x-55fb3e2
Manifestation des femmes à  Paris, elles revendiquent
le droit à la contraception et à l'avortement,  mai 1968,
photo : ©️ Seine-Quiquere / Bridgeman Images

Voir en grand

Commercialisée en 1960 aux États-Unis,  elle est rapidement adoptée par des milliers de femmes ! En France,  elle n’est autorisée qu’en 1967, mais elle connaît le même succès.
Aujourd’hui,  la pilule ne fait plus autant l’unanimité en raison de ses effets  secondaires. Mais en permettant aux femmes d’envisager la sexualité sans  risque de grossesse, elle reste indéniablement un symbole de  l'émancipation féminine.


Pour en savoir plus :
Sur l’histoire scientifique de la pilule
Sur Margaret Sanger et la croisade pour le contrôle des naissances
Sur les travaux de Gregory Pincus



"T’as pris ta pilule ?" Sans-titre159-55fb406
Revenir en haut Aller en bas
Laurelyne
Animatrice
Laurelyne

Messages : 1568
Qualité : Sens de l'humour. Sens artistique. Sélective dans mes choix en tout. Ai horreur de la vulgarité. Sens de l'exactitude ... toujours à l'heure.

Défauts : peu patiente - réagit au quart de tour - bordélique "organisée".

"T’as pris ta pilule ?" Empty
MessageSujet: Re: "T’as pris ta pilule ?"   "T’as pris ta pilule ?" Icon_minitimeMer 3 Avr 2019 - 13:19

J'ai essayé mais ai vite arrêté à causes des effets secondaires que je n'estimais pas anodins.
Revenir en haut Aller en bas
 
"T’as pris ta pilule ?"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: