Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Mariannes Britanniques...

Aller en bas 
AuteurMessage
Basile
Animateur
Basile

Messages : 1170
Qualité : C'est selon, à vous de voir.


MessageSujet: Les Mariannes Britanniques...   Dim 13 Jan 2019 - 22:04

Mon coup de gueule ne traite pas des photos, seins nus dans un cas


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


et pudiquement recouverts dans l'autre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ni sur les sujets ayant trait a ces photos.

Mais sur les cocardes de ces soi-disantes Mariannes de carnaval.

Elle sont censées représenter la République Française mais sont aux couleurs de la Grande Bretagne. La cocarde Française à le rouge à l’extérieur et le bleu au centre.
Revenir en haut Aller en bas
cabichot
Animatrice
cabichot

Messages : 1010
Qualité : Qu'est ce que c'est ?

MessageSujet: Re: Les Mariannes Britanniques...   Lun 14 Jan 2019 - 12:03

Peut être sans le savoir ont elles voulu rappeler la première république...! ! ! j'en doute.....

Histoire de cocarde :

Le 12 juillet 1789, debout sur une table de café aux alentours du Palais-Royal, le journaliste Camille Desmoulins harangue la foule : « Monsieur Necker est renvoyé. Ce renvoi est le tocsin d'une Saint-Barthélémy des patriotes. Ce soir, tous les bataillons suisses et allemands sortiront du Champ-de-Mars pour nous égorger. Il ne nous reste qu'une ressource, c'est de courir aux armes ! ». Desmoulins cueille alors une feuille et « invente » une cocarde vert d'espérance. De son côté, le comité des électeurs institue, par un arrêté du 13 juillet, une milice parisienne qui se voit attribuer une cocarde bicolore bleu et rouge qui représentent les couleurs de Paris. La couleur verte est vite abandonnée car elle rappelle la livrée du frère du roi le comte d'Artois. Dans la nuit du 13 au 14 juillet, un arrêté impose aux citoyens le port de la cocarde tricolore avec le blanc, symbole de la nation (les couleurs personnelles du roi sont déjà à cette époque le bleu, le blanc et le rouge), inséré entre le bleu et le rouge1. Une autre source indique, à la même date, que le blanc inséré était « la couleur blanche des militaires, pour mieux marquer l'alliance étroite qui devait exister entre les citoyens et l'armée : telle est l'origine de la cocarde tricolore »2.

Le vendredi 17 juillet 1789, trois jours après la prise de la Bastille, Louis XVI, accompagné de quelques courtisans, quelques gardes du corps et de 32 députés tirés au sort, se rend à l'Hôtel de ville de Paris sous une voûte d'acier, où il reçoit la cocarde tricolore appelée alors « cocarde royale et bourgeoise »3.

Louis XVI s'avança au milieu de la Révolution en armes : 100 000 gardes nationaux qui ne criaient pas « Vive le roi ! » mais « Vive la nation ! » Il fut reçu à l'Hôtel de Ville par le nouveau maire Jean-Sylvain Bailly. L'ambassadeur des États-Unis en France, Thomas Jefferson écrit : « c'était une scène plus dangereuse que toutes celles que j'ai vues en Amérique et que celles qu'a présentées Paris pendant les cinq derniers jours. Elle place les États généraux absolument hors de toute attaque et on peut considérer qu'ils ont carte blanche. »

La Fayette remet à Louis XVI la nouvelle cocarde tricolore. Selon la légende, c'est à ce moment que La Fayette aurait fait ajouter le blanc par révérence envers Louis XVI, le blanc étant la couleur des Bourbons. Louis XVI la met à son chapeau, et dit en balbutiant qu'il approuve la nomination de Jean-Sylvain Bailly à la mairie de Paris ainsi que la formation de la Garde nationale, avec à sa tête le marquis de La Fayette4.   (wiki)


Bonnet phrygien arborant la cocarde tricolore (blanc-rouge-bleu, le bleu vers l'extérieur) symbole de la première République française

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Variante partiellement en couleur : Louis XVI portant un bonnet phrygien orné de la cocarde tricolore (rouge-blanc-bleu, le bleu vers l'extérieur)

Revenir en haut Aller en bas
Basile
Animateur
Basile

Messages : 1170
Qualité : C'est selon, à vous de voir.


MessageSujet: Re: Les Mariannes Britanniques...   Lun 14 Jan 2019 - 18:37

Merci cabichot pour ces précisions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une représentation de 1792 de Louis XVI buvant à la santé des révolutionnaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sous l'Empire, les couleurs nationales sont disposées habituellement bleu-rouge-blanc, le blanc vers l'extérieur. Pour les officiers, la partie blanche est argent.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le règlement de 1812 prescrit un nouvel ordre des couleurs, bleu-blanc-rouge, le rouge vers l'extérieur comme la cocarde actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Mariannes Britanniques...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Mariannes Britanniques...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NS mouche les Britanniques !
» demande de renseignement sur insigne de beret Commando
» Naufrage du chalutier « Le Sillon » au large des côtes britanniques
» Actualités Britanniques (Economiques,Politiques et Militaires)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin salon :: Le coin des Râleurs-
Sauter vers: