Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Il a du flair !"

Aller en bas 
AuteurMessage
Opaline
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 585
Qualité : Qualité

MessageSujet: "Il a du flair !"   Mer 10 Jan 2018 - 10:58

Où l’on apprend que les cancers ont une odeur.


Isabelle Fromantin © Institut Curie
Voir en grand

2010, France. La scientifique Isabelle Fromantin découvre avec intérêt l’étonnant message du maître-chien, Jacky Experton. Il propose d’utiliser l’odorat de ses chiens pour diagnostiquer… le cancer.
L’idée semble folle, et pourtant… Tout comme les explosifs ou les stupéfiants, les cancers ont une odeur !


Illustration Sciencetips
Voir en grand

Les lésions cancéreuses abritent, en effet, des populations de bactéries qui relâchent dans l’air de petites quantités de molécules odorantes.
Si ces drôles de parfums ne sont pas perceptibles par l’odorat humain, ils sont en revanche flairés par le museau aiguisé de nos amis canins. Leur odorat très développé permet de détecter un spectre très large de molécules odorantes, et ce, même en très petite quantité. Pratique !


Malinois du projet Kdog flairant une
lingette, photo: © KDOG
Voir en grand

Ensemble, Isabelle et Jacky décident donc de développer le projet "Kdog". L’objectif ? Faire un diagnostic précoce du cancer du sein et offrir ainsi une alternative peu coûteuse et non invasive à la mammographie.
Le principe est simple. Toute une nuit, les patientes vont dormir avec des lingettes posées sur chaque sein. Ces dernières sont ensuite envoyées dans un laboratoire, où elles sont soumises à l’expertise de deux malinois spécialement dressés, Thor et Nykios


Isabelle Fromantin avec Witz, malinois
de la Brigade des Sapeurs Pompiers de
Paris, photo: © Steve Murez
Voir en grand

Si les deux compagnons suspectent la présence de cellules tumorales, des examens cliniques approfondis sont alors entrepris. Après cinq mois de test, l’expérience est un véritable succès !
Les chiens détectent les tumeurs, avec un taux de réussite de 100 %. Ces résultats offrent des perspectives prometteuses surtout dans les pays émergents où les populations ne peuvent pas toujours bénéficier d’examens cliniques coûteux.
C’est le début d’une belle aventure : l’équipe souhaite ensuite s’attaquer à d’autres types de cancer, comme le cancer des ovaires. Les diagnostics pourraient désormais se faire les doigts dans le nez... ou le museau !


Revenir en haut Aller en bas
 
"Il a du flair !"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horus, 9 ans, décoré pour son flair exceptionnel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin culturel :: Le saviez-vous ?-
Sauter vers: