Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'horreur scandaleuse de la vache à hublot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   Mar 3 Mar 2009 - 9:54

LETTRE OUVERTE A L'INRA

Vertes prairies de la campagne française, délicieux produits laitiers nés dans la plus pure tradition fermière, selon un contrat d'amour entre l'homme et l'animal choyé...

Une pratique répugnante et peu divulguée consiste à aménager une ouverture sur le flanc de l’animal, comme accès direct au rumen (panse), afin de contrôler le synchronisme énergie-protéine, la digestibilité de différents aliments, notamment pour combattre l’acidose lente qui a des effets défavorables sur la valorisation de la ration. L’objectif est la performance laitière la plus efficace. Dans la foulée méritante du Grenelle, on nous dira peut-être que cela participe à la réduction du méthane éructé et qui contribue au réchauffement de la planète.



http://www.youtube.com/watch?v=Yc0wmyyguzw&hl=fr
http://www.youtube.com/watch?v=OtV3i80ZOfE&hl=fr

Cette expérience ignoble et déjà standardisée est en France conduite par l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) et exploitée sur le site de Theix, près de Clermont-Ferrand.

http://sillon38.com/blog/2007/10/31/percer-les-secrets-de-la-rumination



Autres témoignages de cette technique de la vache fistulée, paraît-il « ancienne, utile, banale et indolore » :

http://www.flickr.com/search/?q=fistulated%20cow&w=all

http://www.youtube.com/view_play_list?gl=FR&hl=fr&p=867E108BC96E3EC6



Pour l'animal-machine poussé à son paroxysme d'esclavage, on peut dire merci à Descartes et à l’aveuglement du siècle des Lumières ! C'est vraiment la traite des vaches ! Les peuples premiers n’ont connu ni religion dogmatique révélée, ni encyclopédistes, ni révolution agraire, mais ils sont en avance d’une belle longueur éthique…

Ce type de science sans conscience ne nous aide pas dans notre croisade contre certains signes de cruautés dans les traditions. Allez donc dénigrer le rituel de l'égorgement des moutons en terre d’islam ou la corrida et autres barbaries festives en Espagne quand on appartient à une société ainsi affranchie du viol animal pour de viles fins lucratives !

Atrocités d'hier et de demain, l'homme « civilisé » est d'une sauvagerie décomplexée. Il y a urgence à revoir la syntaxe.



Le Dr Josef Mengele est-il maintenant vétérinaire à l'INRA ?

Pour les animaux, tous les humains sont des nazis. Pour eux, c'est un éternel Treblinka...

Avez-vous lu Un éternel Treblinka ? Dans ce livre provocateur que ceux qui ne se gênent pas des plus atroces expérimentations sur nos espèces compagnes considéreront comme scandaleux – l'historien américain Charles Patterson s'intéresse au douloureux rapport entre l'homme et l'animal depuis la création du monde.



Vous êtes très nombreux à manifester votre indignation à l'égard de cette atrocité, à clamer votre juste réprobation à cette ignominie de la biotechnique au service du productivisme agricole forcené. Il me semble que, cette fois, l'homme proxénète du Vivant a vraiment outrepassé les limites de la décence et du supportable. Après la vache folle, rendue cannibale par des farines animales, voici donc la vache à la panse trouée d'un hublot. Les chercheurs collabos de la ploutocratie doivent se rendre compte que, cette fois-ci, ils ont vraiment poussé le bouchon spéciste un peu trop loin.

Manifestez nombreux votre réprobation, exigez l'application d'un minimum de normes bioéthiques dans l'exploitation anthropocentriste des animaux tombés à notre merci ! Organisez un boycott pugnace et durable de la filière laitière industrielle.

Je lance un appel pour la constitution d'un comité de veille à l'égard de la pratique déviante ici dénoncée.
j'attends vos réactions "humaines" !

Vous pouvez adresser, en toute politesse, vos critiques et vos doléances au laboratoire concerné de l'INRA :

urh@clermont.inra.fr

Et plus directement à l'équipe « Digestion Microbienne et Absorption » :

http://www.inra.fr/compact/nav/externe/fr/equipes/ecrans/1213_5

diego.morgavi@clermont.inra.fr

http://www.inra.fr/compact/nav/externe/fr/activites/ecrans/2170

cecile.martin@clermont.inra.fr

En triste bonus, la misère des vaches laitières ;

http://www.reseaulibre.net/rage/vaches.html



Michel Tarrier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 29960
Qualité : Plein

MessageSujet: Re: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   Mar 3 Mar 2009 - 11:21

L'homme est vraiment un prédateur qui n'a aucuns scrupules pour lui même comme pour les êtres que nous nommons animaux.

Triste monde d'aliénés mentaux ou certains par une quelconque déontologie, ou au nom de la "science" se permettent les pires atrocités. Heureusement, et cela me rassure a chaque fois que je pense à cela, que parallèlement, autour de nous, des êtres de biens ayant le respect du monde qui l'entoure redresse le niveau.

ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire ire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gensordinaires.com/
ladanette
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 11338
Qualité : retraitèe dl'education nationale nationale

MessageSujet: Re: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   Mar 3 Mar 2009 - 12:04

Je ne souhaite qu'une chose c'est que celui qui est à l'origine de cette idèe ,on l'attrape et lui fasse pareil ,je suis écoeurèe et l'idèe de devenir vegetarienne commence a naitre dans mon esprit ,mon Dieu que l'homme est cruel ,pour moi qui protége tout ce que je peux comme être vivant autant la fourmis et l'araignèe si elle ne me pique pas
Revenir en haut Aller en bas
http://amiedeschats.rmc.fr
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   Mer 4 Mar 2009 - 10:23

Je suis horrifié par un tel manque de respect pour des êtres vivants et sensibles.
Le rendement, la recherche de profit est vraiment le seule chose que semble motiver la plupart des gens.

Je suis déçu de l'espèce humaine qui est en train de s'autodétruire par son égoisme et sa cupidité et je me demande de plus en plus souvent si l'espèce humaine mérite de survivre, mérite son nom, mérite la Terre qu'elle dénature.
Nous avons perdu notre âme en créant l'argent qui est devenue la seule raison de vivre des hommes.

.
On peut avoir besoin de prendre la vie d'un autre être vivant pour se nourrir mais ce n'est pas une raison pour le faire souffrir, on doit le respecter même mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
ladanette
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 11338
Qualité : retraitèe dl'education nationale nationale

MessageSujet: une réponse   Jeu 5 Mar 2009 - 16:21

voici une réponse qui m'a été faite par un ancien agriculteur car j'avais mis les liens sur un autre forum
Je cite

""Bonsoir......cette video est certainement la realite..beaucoup d'etudes sont faites sur la digestion des ruminants.

J'etais eleveur j'ai eu un troupeau de 75 tetes . le gros probleme des ruminants est la formation de gaz qui ne s'evacuent pas et qui font gonfler l'animal jusqu"a entrainer sa mort et c'est un processus tres mal maitrisé. Une des pratiques afin de sauver la bete consistait a percer un trou dans la panse avec un trocard ,c'est un endroit pratiquement insensible. cela permettait l'evacuation des gazs. On laissait le trocard en place un certain temps puis le trou se refermait tout seul.

le trocard est un outil compose de 2 pieces un tube (genre catheter) et d'une tige metalique pointue grosse comme un doigt environ le tube restait en place.

Ames sensibles ne pas lire la suite..............il m'est arrivé de trouver dans le champ une vache couchée tres gonflée ..seule solution pour la sauver percer la panse avec le couteau elle se degonfle comme un ballon mais ça sent horriblement mauvais. ensuite veto pour recoudre;

Une vache bien gonflée est couchée et les pattes d'un cote ne touchent plus le sol

tout ceci est veridique...........................................................bon app.a ++""""

Voila donc ,même si la rumination des ruminants reste une enigme et doit être etudièe,même si l'animal ne souffre pas ,je reste septique quand a cette pratique
Revenir en haut Aller en bas
http://amiedeschats.rmc.fr
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   Ven 6 Mar 2009 - 10:57

Intéressant, comme quoi même en vivant dans une région d'élevage on ne sais pas tout.
Je connaissais le "gonflage" des moutons à qui il faut percer la panse mais pas celle des vaches

c'est apparemment la même chose

Reste que par respect pour l'animal je suis contre la mise en place de ce hublot de surveillance.
bien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'horreur scandaleuse de la vache à hublot   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'horreur scandaleuse de la vache à hublot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'horreur scandaleuse de la vache à hublot
» Echappée de l'abattoir, une vache est graciée !
» lait de vache
» la vache et le prisonnier
» la vache et la femme sont des Landes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Le coin des animaux (associations, divers)-
Sauter vers: