Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mystère des traçés de Nasca

Aller en bas 
AuteurMessage
emeraude
Membre
avatar

Messages : 357
Qualité : Qualité

MessageSujet: Le mystère des traçés de Nasca   Mar 4 Déc 2012 - 16:57

Le mystère des traçés de Nasca

Les dessins ou géoplyphes de Nasca sont situés dans la plaine côtière et aride du Pérou a quelques 400 Km au sud de Lima. Ces lignes couvrent une surface d'environ 450 Km² et représentent une des grandes énigmes de l'archéologie en raison de leur quantité, de leur nature, de leur taille et de leur continuité. Certains de ces géoglyphes représentent des créatures vivantes, d'autres des figures géométriques de plusieurs kilomètre de long. Ces dessins, connu depuis 1926, ne furent réellement Re-découvert qu'en 1939 par Paul Kosak alors qu'il survolait la région dans un petit avion. Le hasard voulu qu'il effectua ce vol au solstice d'été et qu'il remarqua que la direction d'un des tracés d'oiseaux était aligné avec les rayons du soleil couchant ce qui fit qu'il baptisa la plaine, "le plus grand livre d'astronomie du monde".

Comment réaliser ces immenses dessins, qui ne sont observables que du ciel, et surtout dans quel but ? Que signifient les "pistes d'atterrissage" parfois longues de plusieurs kilomètres ? Les hypothèses les plus diverses ont été avancées (pistes pour extra-terrestres, etc.). Les plus plausibles restent celles qui lient les fameux dessins à la position des étoiles, ce qui ferait des lignes et autres représentations une sorte de calendrier des activités agricoles. Mais rien n'est prouvé




Voici une photo, tirée d'un livre consacré à Maria Reiche, célèbre archéologue allemande qui a passé sa vie à Nasca (et qui y vivait encore en 1994).


Comment sont réalisés les dessins de Nasca ?
La réalisation et surtout la longue conservation de ces tracés furent rendus possible grace à deux particularitées de la région. La première est une particularitée géologique dans le sens ou le sol de la plaine de Nasca est constitué d'une fine couche de pierres sombre sous laquelle se trouve un sol désertique plus clair. Il suffit donc, pour faire apparaitre un dessin, d'écarter cette fine couche sombre.


éanmoins, ce genre de réalisation n'aurait eu qu'un temps de vie des plus limités dans le temps si la région ne possédait pas des caractéristiques météorologiques extraordinaire. En effet, cette région ne reçoit pas plus d'une demi heure de pluie par an !
ceci allié au fait qu'il y a une quasi absence de vent sur cette plaine et nous avons là réunis, les éléments suffisant pour conserver de simple tracés sur le sol durant des millénaires.







On distingue différent type de représentations sur la plaine de Nasca:
Citation:
Citation:
Des représentations d'animaux allant de 5 mètres a près de 230 mètres pour les plus grandes.
Des lignes droites ou en spirale pouvant atteindre 5 Km de long.
Des figures géométriques en formes de trapèze ou de bandes de très longue taille.



on trouve également sur les flancs de certaines collines bordant le désert, des représentations approximativement humaine.


Ce qui fascine le plus concernant les dessins de Nasca et qui enflamme l'imagination depuis des décennies tiens dans le simple fait que ces dessins ne sont pas visible du sol, ils ne peuvent être observés et appréciés dans toute leur splendeur qu'a partir d'une certaine altitude C'est d'ailleurs en survolant la zone en avion qu'ils furent réellement découvert. Alors la question que l'on est en droit de se poser est évidemment pourquoi, ou pour qui, les indiens Nasca ont réalisés ces tracés puisqu'on ne peux les apprécier que de très haut. De nombreuses personnes, scientifiques ou non, ont émis de nombreuses hypothèses sur la signification de ces tracés et nous allon, si vous le voulez bien, essayer de les passer en revue pour y voir un peu plus clair.


Citation:
Les Différentes Hypothèses:
Paul KOSOK:
Il fut le premier à remarquer que certains tracés s'alignaient avec le soleil couchant, notamment aux périodes de solstice (le 22 juin correspond au solstice d'hiver dans l'émisphère sud, c'est le jour le plus court de l'année) ce qui l'incita a penser que les lignes de Nasca servaient éssentiellement a repérer les saisons. A partir de là, les autres lignes auraient été tracées afin de pouvoir fixer d'autres dates, créant ainsi un gigantesque calendrier. La représentation d'animaux serait alors un zodiaque géant et les figures géométriques (bandes et trapèzes) des éléments de visées astronomique.
Maria REICHE:
On ne peut évidemment pas aborder le mystère des lignes de Nasca sans parler de Maria Reiche qui y consacra sa vie. Née le 15 mai 1903 à Dresde, Maria Reiche arrive au pérou à 29 ans, passionnée d'astronomie, ayant étudier les mathématiques à l'universitée de Hambourg, elle s'intéresse aux travaux de Rolf Müller portant sur la construction des batiments Incas face au soleil. Elle fini par rencontrer le Dr Paul Kosok qui l'entraine dans le désert péruvien et lui fait découvrir les étranges tracés.
A partir de ce moment, Maria Reiche s'établit à Nasca pour ne plus en partir.


Citation:

Lors de ses recherches, elle va révèler de nouveaux dessins et tenter d'établir un modèle de mesure. La symétrie des tracés et les proportions entre les divers éléments démontrent que les auteurs devaient posséder une forme de pensée abstraite et une méthode géométrique. Pour la confection des courbes, Maria suggère que les auteurs recouraient à de longues cordes fixées à un piquet afin de dessiner au moyen d'une succession d'arcs circulaires de différents rayons.

À la recherche de l'unité de mesure, Maria remarque la répétition de la longueur de 26 mètres. Sa suggestion est alors de suggérer 1,30 mètre comme unité de base. Cela correspond à la largeur de diverses lignes et rayons et à la mesure d'écartement des bras d'un homme, de la pointe du majeur à l'autre. Pour les plus petits tracés, l’hypothèse qu'elle a retenu est de prendre le quart de l'unité, soit 32,5 centimètres. Recensant ses découvertes et prospections, Maria publie un premier livre en 1949, Le Mystère des plaines. Ascension du soleil, solstice ou localisation d'étoiles, les lignes pouvaient être utilisées comme une sorte de calendrier qui ne se limiterait pas à reproduire les circonstances célestes, mais posséderaient un usage pratique et quotidien (festivités, récoltes). "Ces dessins géométriques donnent l'impression d'être une écriture symbolique, dans laquelle les mêmes paroles seraient écrites des fois avec des lettres géantes, et d'autres avec des lettres minuscules", affirmait Maria. Selon elle, le contenu de cette écriture symbolique doit être associée au mouvement des astres.








Ce que l'on peut retenir des lignes du plateau de Nasca c'est que des hommes de l'ancien temps ont réalisés des travaux qui impressionne encore de nos jours par leurs gigantismes et leurs précisions et ceci, en employant des moyens extrêmmement limités (de simples tracés sur le sol). Ce qui nous échappe encore, et cela malgré la foule de théories qui furent émisent, est et restera encore longtemps le pourquoi de cette réalisation gargantuesque.
en effet, quelque soit les théories concernant les tracés de Nasca, chacune d'entre elles tend a expliquer un des aspects de ces tracés mais aucune d'entre elles n'apportent d'explication cohérente sur l'ensemble de ceux-ci. De plus aucune de ces théories n'explique le pourquoi du gigantisme de cette réalisation. Il semble donc que le mystère des tracés de la plaine de Nasca ne soit pas résolu de si tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 31806
Qualité : Plein

MessageSujet: Re: Le mystère des traçés de Nasca   Mar 4 Déc 2012 - 17:26

Tout cela permet de rêver un peu notamment au sujet de pistes d'atterrissage pour OVNI ou autres civilisations plus avancées que nous et disparues depuis l'ors. La solution doit être plus simple, mais bon, cela nous fait comprendre comme pour Stonehenge entre autre, que nous avons encore beaucoup à apprendre des us et coutumes de nos anciens.

reflexion
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gensordinaires.com/
Coccinelle
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 21043
Qualité : Qualité

MessageSujet: Re: Le mystère des traçés de Nasca   Mar 4 Déc 2012 - 21:35

j'suis d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère des traçés de Nasca   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère des traçés de Nasca
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mystère des traçés de Nasca
» Photo Mystère
» Le mystère de la disparition des abeilles
» Le mystère de la souris enfin résolu
» le mystère de la chambre 311 élucidé !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin salon :: Insolite. Faits divers que nous avons du mal à comprendre ou expliquer.-
Sauter vers: