Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thilafushi, la bombe toxique des Maldives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Mer 9 Mai 2012 - 11:37

Le tourisme enrichit quelques personnes mais détruit l'environnement de l'ensemble de la population.

Thilafushi, la bombe toxique des Maldives,

La fumee monte en volutes epaisses au-dessus de l'ilot et se perd dans la lumiere de l'ocean Indien. Thilafushi est une gigantesque poubelle flottante brulant a petits feux. Une tache, une souillure sur le cliche des Maldives, l'archipel paradisiaque aux 1 200 iles, aux lagons transparents et au tourisme bienheureux.
Arpenter Thilafushi est une epreuve. Il faut se nouer un foulard sur le nez - exhalaisons toxiques obligent ! - avant de se tordre les pieds dans des decharges crevassees. Derriere un mur en parpaings s'elevent des montagnes de bouteilles en plastique. Au bout du chemin, noyes dans la brume deletere, des camions deversent leur cargaison de dechets.
Thilafushi est l'envers de la carte postale. Elle est le prix a payer au bonheur maldivien. Ile artificielle conquise en 1992 sur un lagon superficiel, elle a d'abord servi de poubelle geante a Male, la capitale engorgee - ou se concentrent aujourd'hui pres d'un tiers des 300 000 habitants de l'archipel -, situee a a peine une demi-heure en barcasse. Vingt ans plus tard, la source des rebuts s'est diversifiee de maniere spectaculaire avec l'explosion de l'industrie touristique. Environ 850 000 visiteurs etrangers en 2011 - en plus de la population autochtone-, cela fait beaucoup de matieres usagees a traiter.
Ce reliquat convergera inevitablement vers Thilafushi au prix parfois de coupables deperditions en mer. De la centaine d'iles ou les complexes balneaires sont eparpilles (les autres ne sont pas ouvertes au tourisme) partent regulierement des bateaux-poubelles a destination de Thilafushi. Selon les chiffres officiels, un touriste produit 3,5 kilos de dechets par jour - soit deux fois plus qu'un habitant de Male et cinq fois plus qu'un habitant des autres iles de l'archipel. Au total, "entre 300 et 400 tonnes" de ces dechets sont deversees chaque jour sur la poubelle geante a ciel ouvert, selon Shina Ahmed, le responsable administratif de Thilafushi Corporation, l'agence gouvernementale chargee de gerer l'ilot.
Fuites dans l'ocean
"Thilafushi est une bombe toxique dans l'ocean", ne cesse de denoncer Bluepeace, le principal mouvement ecologiste des Maldives. L'enfouissement sur l'ile d'une partie de cette masse residuelle - notamment pour gagner de la terre ferme sur le lagon - presente de grands dangers. Les fuites dans l'ocean de produits eminemment toxiques (plomb, mercure, cadmium, amiante...), notamment ceux issus des dechets electroniques, accelerent la degradation de l'environnement sous-marin, voire se retrouvent dans la chaine alimentaire par le biais de la faune marine.
Et quand ils ne sont pas enterres, ces dechets sont brules a l'air libre - a defaut d'incinerateurs - degageant toutes ces fumees malsaines. "C'est dangereux !", souffle Hakim Mohammed, un ouvrier bangladais immigre qui, muni d'un baton, cherche ce qui est recuperable dans l'amoncellement de debris. "Quand le vent souffle de l'ouest, nous sommes tous saisis de migraines au bureau", admet lui-meme Shina Ahmed. Male n'etant pas loin, on peut aisement imaginer que la population de la capitale elle-meme est exposee.
Faute d'enquete, aucun chiffre n'est disponible sur l'impact de Thilafushi sur la sante publique. "Mais on peut supposer que cet impact existe quand on voit le nombre d'affections pulmonaires a Male", avoue tres honnetement Ahmed Murthaza, responsable de la gestion des dechets a l'Agence de protection environnementale (EPA) des Maldives.
Acidification de l'eau
La "bombe" de Thilafushi ajoute a la fragilisation generale de l'ecologie aux Maldives, sujet eminemment sensible dans le contexte de montee du niveau de la mer liee au rechauffement climatique. Situe a moins d'un metre au-dessus de l'ocean, l'archipel est parmi les plus exposes au monde aux cotes de certains Etats insulaires du Pacifique sud.
L'acidification de l'eau provoquee par la pression humaine a des effets desastreux sur les coraux, ces usines a fabriquer des recifs et donc a produire des iles.
C'est desormais la course contre la montre. Les autorites des Maldives tentent tant bien que mal de limiter la nocivite de Thilafushi. Une loi est en preparation qui specifiera le type de dechets autorises a la combustion. "Seules les matieres organiques le seront", precise M. Murthaza. Parallelement, les Maldives encouragent l'exportation des dechets recyclables, en particulier le fer et le plastique, vers la Chine, la Malaisie et surtout l'Inde voisine. Ces dechets constituent deja le deuxieme poste exportateur du pays apres les produits de la peche.
Le Monde, 25/04/12, 11h44
Frederic Bobin, Thilafushi (Maldives), envoye special
http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/04/25/thilafushi-la-bombe-toxique-des-maldives_1690857_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Coccinelle
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 19979
Qualité : Qualité

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Mer 9 Mai 2012 - 22:09

ben dis donc... et dire que c'est un des plus beaux endroits du monde...
Revenir en haut Aller en bas
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Jeu 10 Mai 2012 - 11:13

Pour préserver un bel endroit il ne faut pas y faire venir des touristes
il faut le garder secret. tapé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Coccinelle
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 19979
Qualité : Qualité

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Jeu 10 Mai 2012 - 21:39

en même temps c'est un peu égoïste... il faut simplement le respecter et c'est ce qui manque le plus à l'espèce, le respect...
Revenir en haut Aller en bas
Marylou
Animatrice
avatar

Messages : 7777

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Jeu 10 Mai 2012 - 22:36

Oui les respect Cocci un bien grand et joli mot si on l'emploie

flower
Revenir en haut Aller en bas
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Ven 11 Mai 2012 - 12:52

Il est assez facile de faire respecter un lieu à quelques personnes mais pas à une foule. géné
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Coccinelle
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 19979
Qualité : Qualité

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Ven 11 Mai 2012 - 13:38

c'est sur qu'individuellement les gens font attention mais dès qu'ils sont en troupeau...
Revenir en haut Aller en bas
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Ven 11 Mai 2012 - 17:44

Un troupeau d'humains c'est aussi bête qu'un troupeau de moutons.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Marylou
Animatrice
avatar

Messages : 7777

MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   Ven 11 Mai 2012 - 17:45

voui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Thilafushi, la bombe toxique des Maldives   

Revenir en haut Aller en bas
 
Thilafushi, la bombe toxique des Maldives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thilafushi, la bombe toxique des Maldives
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Maldives : A l’ombre des plages, les Chrétiens sont envoyés dans des camps.
» Falaise. L'hôpital évacué pour désamorcer une bombe de 1944...!!!
» VIVE LA BOMBE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Ecologie-
Sauter vers: