Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 29224
Qualité : Plein

MessageSujet: La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme   Mer 28 Déc 2011 - 10:45

Décembre 2011 – , l’une des dernières forêts humides de la planète, est aux mains d’un exploiteur de bois privé, avec l’aval du gouvernement et ce, en dépit d’un accord pour la préservation de la forêt signé il y a quelques mois. One Voice soutient l’action de Miranda Gibson qui du haut d’un eucalyptus tente une action de la dernière chance pour protéger ce bien inestimable pour la planète et l’humanité.

Une forêt disparaît
En moins d’un siècle, la terre a perdu plus des deux tiers de ses surfaces boisées. Si les forêts tropicales payent le plus lourd tribut à ce crime contre la biodiversité, d’autres sylves, sous des latitudes plus tempérées sont également victimes de cette déforestation industrielle. Miette de terre perdue au large de l’Australie, la Tasmanie abrite une forêt féerique composée de cèdres, de pin huon et d’incroyables eucalyptus géants et bariolés. C’est l’une des dernières forêts tempérées humides du globe dans laquelle vivent une multitude d’espèces endémiques telles que le quoll ou le diable de Tasmanie. Pourtant, cette forêt est en train d’être rasée pour finir en pâte à papier. Après les scandaleuses pratiques d’entreprises tasmaniennes dénoncées par l’ONG Wilderness Society depuis 1997, c’est au tour d’un groupe malais Ta Ann, intimement lié au premier ministre malais Abdul Taib Mahmud, d’être sur le banc des accusés.

Silence, on coupe
L’entreprise est incriminée dans l’exploitation de bois au cœur d’un périmètre de 430 000 hectares de forêts anciennes destinées à être protégées selon un accord entre le gouvernement fédéral australien et le gouvernement tasmanien. Néanmoins, bien que cet accord pour préserver ce patrimoine exceptionnel ait été signé il y a plus de quatre mois, aucune mesure effective de protection n’a été mise en place et Forestry Tasmania (l’équivalent de notre Office National des Forêts) a donné carte blanche aux tronçonneuses de Ta Ann. Bien que Forestry Tasmania affirme n’autoriser que l’exploitation de forêts secondaires et de plantations, la réalité est tout autre et ce sont des forêts à très haute valeur de conservation qui sont concédées à Ta Ann.

Ta Ann et la forêt de Bornéo
Le groupe Ta Ann est par ailleurs très bien connu pour ses pratiques scandaleuses à Bornéo (Sarawak) et a été accusé notamment en 2010 par l’ONG Global Witness de destruction de vastes surfaces de forêts abritant encore des populations d’orangs-outans. Par ailleurs, de nombreuses associations (dont le Fond Bruno Manser) ont porté plainte contre Abdul Taib Mahmud et 13 autres membres de sa famille et demandent qu’ils soient arrêtés et poursuivis pour fraude massive, corruption, vol et appropriation illégale de territoires et abus de bien publics. Ces pratiques ont rapporté des milliards de dollars à la famille Taib qui détient de nombreuses autres compagnies dans 25 pays différents.

Miranda Gibson au secours de la forêt
Afin de protester contre ce scandale, une jeune femme, Miranda Gibson, s’est installée le 15 décembre sur une plateforme au sommet de l’un des vénérables eucalyptus de cette forêt. Une manière de braquer les projecteurs sur ces pratiques honteuses qui ont cours en Tasmanie (avec l’aval d’une agence gouvernementale) et qui réduisent la magnifique sylve en copeaux. One Voice soutient le combat de Miranda Gibson et de tous ceux qui se battent à ses côtés afin de protéger l’une des dernières forêts tempérées humides anciennes de la planète. Vous pouvez suivre son action et son évolution sur son blog et lui apporter votre soutien et vos encouragements à observertree2011@gmail.com. Cet héritage est inestimable, ne le laissons pas partir sous les coups de boutoirs des bulldozers.

http://www.one-voice.fr/loisirs-et-compagnie-sans-violence/cette-foret-tasmanienne-qu%E2%80%99on-assassine/

Pourtant sans les arbres que serions nous ? ire ire ire ire ire ire

Revenir en haut Aller en bas
http://www.gensordinaires.com/
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13183
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme   Mer 28 Déc 2011 - 11:07

Après nous le déluge

Notre égoïsme nous pousse à couper la branche sur laquelle nous sommes assis
Tant que la recherche du profit sera la principale raison de vivre de la plupart des hommes rien ne changera.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
 
La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La forêt tasmanienne, une forêt qui disparaît sous l'appétit de l'homme
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon
» La ferme du Vauroux, à Bézu-la-Forêt (27).
» La croix du perche en forêt de Soligny la Trappe
» Saint-Antoine-la-Forêt - BOUGON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Ecologie-
Sauter vers: