Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yves Montand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rolande
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 7733
Qualité : souriante

MessageSujet: Yves Montand   Mer 9 Nov 2011 - 13:09



Yves Montand de son vrai nom Ivo Livi, est un acteur de cinéma, chanteur et danseur interprète de music-hall français d'origine italienne né le 13 octobre 1921 à Monsummano Terme, en Toscane (Italie) et mort le 9 novembre 1991 à Senlis (Oise), en France.

En 1923, Ivo n'avait que deux ans lorsque sa famille fuit l'Italie fasciste et émigra vers la France.
Les Livi s'installèrent au sein des quartiers pauvres de Marseille.
Le père d'Ivo créa une petite fabrique de balais, ses deux aînés quittèrent rapidement l'école pour gagner leur vie. Lydia devint coiffeuse, et son frère Julien serveur de café, et fervent militant communiste.
L'enfance d'Ivo fut difficile matériellement ainsi que moralement.
Il était en effet considéré comme un « immigré rital ». C'est à cette époque qu'il se passionna pour le cinéma et notamment pour les comédies musicales américaines, en particulier celles de son idole Fred Astaire et ses numéros de claquettes.

En 1929, la famille Livi obtint la nationalité française. Cependant, en 1932, son père Giovanni se vit contraint de déposer le bilan de la fabrique familiale de balais. Ivo était alors âgé de onze ans et dut aller travailler à l'usine. À quatorze ans, il fut apprenti dans le salon de coiffure pour dames où travaillait sa sœur Lydia, et passa avec succès un CAP de coiffeur. Il travailla par la suite sur les docks de Marseille.

En 1938, à l'âge de dix-sept ans, il décrocha une place de chauffeur de salle dans un cabaret de music-hall de Marseille. Par la suite il parvint à s'y établir comme chanteur et effectua des imitations de Charles Trenet, Maurice Chevalier et de Fernandel.
Il y interpréta également sa chanson Dans les plaines du Far West sous le nom d'artiste Yves Montand.
Il choisit ce nom en souvenir de sa mère ; c'est en effet une adaptation en français de la phrase italienne « Ivo, monta » « Ivo, rentre à la maison » que sa mère lui disait souvent.

Son talent d'interprète, son charme et son jeu de scène issu du music-hall assurèrent à Montand un succès immédiat. Il se produisit alors dans les cabarets de Marseille et de sa région, avant d'apparaître le 21 juin 1939, avec un succès fracassant, sur la scène de l'Alcazar, puis celle de l'Odéon, temples institutionnels du music-hall de Marseille.

Après le Moulin Rouge, Yves Montand partit en tournée avec Édith Piaf jusqu'en 1946, date à laquelle ils se séparèrent.

En 1948, un ami emmena Montand à Saint-Paul-de-Vence, sur la Côte d'Azur, où il devint un habitué estival de L'Auberge de la Colombe d’Or.
À cette occasion, il rencontra en 1949 Jacques Prévert, ainsi que Simone Signoret.
Le coup de foudre fut instantané. Signoret quitta immédiatement son mari, le réalisateur Yves Allégret, de qui elle avait une petite fille, Catherine Allégret.

Simone Signoret partit vivre avec Montand et sa fille, place Dauphine à Paris. Le 22 décembre 1951, ils se marièrent et devinrent l'un des couples français les plus médiatiques du monde du spectacle.

En 1952, Henri-Georges Clouzot offrit à Montand son premier grand rôle au cinéma, avec Le Salaire de la peur. Ce film fut récompensé au Grand Prix du Festival de Cannes 1953.

Lors de son séjour aux États-Unis pour la remise de l'Oscar de la meilleure actrice à Simone Signoret, pour son interprétation dans le film Les Chemins de la haute ville de Jack Clayton, Yves Montand et Simone firent la connaissance de Marilyn Monroe, alors mariée à l'écrivain Arthur Miller.
Les deux couples sympathisèrent et Marilyn imposa Montand aux studios pour jouer à ses côtés dans Le Milliardaire.
C'est à cette occasion que se noua une aventure entre Montand et l'actrice américaine.
Cette infidélité de Montand brisa définitivement une bonne partie de la confiance que Simone Signoret portait en elle-même. Yves Montand, de son côté, demeura un séducteur impénitent.
Le couple resta cependant uni jusqu'au décès de Simone Signoret, en 1985.

En 1968, son engagement et ses convictions politiques entamèrent un revirement complet, après l'écrasement du Printemps de Prague, ce qui entraîna sa rupture définitive avec le communisme.

En septembre 1985, pendant le tournage du film Manon des Sources de Claude Berri d'après Marcel Pagnol, Yves Montand fut profondément touché par la mort de Simone Signoret, alors âgée de soixante-quatre ans.
Il mit ensuite sa carrière en berne et eut une liaison avec son assistante, Carole Amiel, recrutée pour la tournée de 1982.
Elle donna naissance le 31 décembre 1988 à Valentin Montand, le premier enfant d'Yves, alors âgé de soixante-sept ans.

Le 9 novembre 1991, Yves Montand meurt d'un infarctus du myocarde à l'âge de 70 ans, le lendemain du dernier jour de tournage du film IP5 de Jean-Jacques Beineix, film à la fin duquel son personnage lui aussi, étrange coïncidence, meurt d'une crise cardiaque.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/myspi/
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 28955
Qualité : Plein

MessageSujet: Re: Yves Montand   Jeu 1 Déc 2011 - 19:03

Un grand bien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gensordinaires.com/
 
Yves Montand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yves Montand
» On fête leur anniversaire aujourd'hui
» Yves Montand " Les Roses de Picardie "
» A bicyclette ....la chanson d'Yves Montand...vous connaissez ?
» anniversaire Yves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Actualités générales, faits divers de nos régions que nous avons envie de faire partager.-
Sauter vers: