Le forum des Gens Ordinaires

Forum de discussions entre amis du net. Ouvert à tous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13167
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches   Jeu 4 Nov 2010 - 13:12

Le gaspillage alimentaire, privilege de pays riches, 20 Minutes,

Encore un coup de gueule.
----------------------

Nos poubelles sont remplies d'aliments non consommes...
Un yaourt perime, une tranche de jambon en trop, une salade plus tres fraiche... Nos poubelles sont remplies d’aliments non entames, voire encore emballes: chaque annee, un Francais jette en moyenne sept kilos de nourriture. A la veille de la Journee mondiale de l’alimentation, samedi 16 octobre, le reseau associatif France Nature Environnement (FNE) denonce le gaspillage de nourriture dans les pays industrialises, alors que pres d’un milliard d’etres humains dans le monde ne mangent pas a leur faim.
17% du reveillon de Noel dans la poubelle
Le gaspillage commence bien avant la sortie du refrigerateur. Si l’on compte les productions agricoles qui n’atteignent jamais les etals et les pertes au cours du circuit de distribution, c’est environ 55% de la production agricole mondiale qui serait perdue, selon FNE. Dans les pays riches, les pertes ont plutôt lieu en bout de chaine, avec le gaspillage lie aux dates de peremption ou a l’aspect esthetique des produits en magasin, tandis que dans les pays en developpement ce sont les mauvaises conditions de recolte ou de transport qui condamnent les produits a la poubelle.
Selon une etude menee par Bruxelles Environnement (l’administration de l’environnement de la region de Bruxelles), le gaspillage connait un pic en Europe au moment des fetes de fin d’annee: 17% des victuailles de Noel sont jetees.
174 euros par an jetes aux ordures
Au-dela de l’aspect «immoral» de ce gaspillage, jeter la nourriture a aussi des impacts importants sur l’environnement. La production alimentaire represente une grande part des emissions de gaz a effet de serre dans le monde: une etude britannique du WRAP (Waste and resources action programme) montre que reduire de moitie le gaspillage alimentaire en Grande-Bretagne reviendrait a ôter une voiture sur cinq des routes.
La production agricole est egalement responsable d’une consommation d’eau importante (16.000 litres d’eau sont necessaires pour produire un kilo de viande rouge) et coute cher au consommateur: en Belgique, chaque annee, c’est l’equivalent de 174 euros de nourriture par menage qui sont jetes.
A-t-on besoin de «deux pour le prix d’un» ?
Pour inciter les Francais a agir contre ce gaspillage, FNE propose quelques gestes simples : mieux conserver les aliments (par exemple, en arrosant de citron un fruit entame), preferer acheter en vrac ou a la coupe pour n’acheter que la quantite dont on a besoin, savoir decrypter les dates de peremption («a consommer de preference avant le» ne veut pas dire la meme chose que «a consommer jusqu’au») et savoir resister aux offres promotionnelles «Deux pour le prix d’un»...
Les menages ne sont toutefois pas les seuls responsables: magasins et restaurateurs peuvent aussi agir pour reduire leurs dechets. Selon une etude menee par l’A.N.D.E.S. (reseau des epiceries solidaires), en 2008 seuls 8% des fruits et legumes retires des marches francais sont distribues a des associations caritatives. Il reste donc du travail pour organiser des reseaux de collecte et de distribution.
---------------------------------
«A consommer jusqu’au» est une date limite de consommation (DLC) qui s’applique a tous les produits preemballes tres perissables et susceptibles de presenter, apres une courte periode, un danger pour la sante. Les commercants ont l’obligation de retirer de la vente les produits dont la DLC est depassee.
«A consommer de preference avant le» est une date limite d’utilisation optimale (DLUO) : si elle est depassee, le produit n’est pas pour autant perime mais le fabricant n’en garantit plus la qualite organoleptique (moins de gout, plus mou, plus sec,...). Le produit reste consommable et peut etre maintenu a la vente.
Source: DGCCRF
Audrey Chauvet
http://www.20minutes.fr/article/608809/planete-le-gaspillage-alimentaire-privilege-pays-riches
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Noel
Admin
Admin
avatar

Messages : 28718
Qualité : Plein

MessageSujet: Re: Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches   Dim 7 Nov 2010 - 22:26

Là aussi il y a beaucoup à faire zarbi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.gensordinaires.com/
Varenge
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 13167
Qualité : J'aime les animaux, en particulier les chats

MessageSujet: Re: Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches   Lun 8 Nov 2010 - 11:56

En effet il y a beaucoup à faire

Beaucoup d'économies seraient faites si les états donnaient priorité à leurs ressortissants avant de permettre l'importation de la nourriture vers les pays riches. (c'est encore une question de fric évidemment)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.demographie-responsable.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gaspillage alimentaire privilège des pays riches
» Gaspillage alimentaire
» [Socio-economie] Point sur les pays riches de l'OCDE...
» Balade au pays Basque
» Jambon pays ananas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum des Gens Ordinaires :: Le coin social :: Ecologie-
Sauter vers: